jeu. Avr 18th, 2024

Période complexe dans le quartier de Bellavista. Les archevêque de Séville a de nouveau suspendu, pour la troisième fois en deux mois, élections dans la confrérie Dulce Nombre. C’est ce qu’a décrété Miguel Vázquez Lombo, délégué épiscopal pour les affaires juridiques des confréries. Tout cela en relation avec « le rejet d’une des candidatures » qui ont concouru à ces élections, une extrémité qui a été confirmée par la Commission électorale de la corporation.

Ainsi, les élections prévues pour le 25 juin prochain sont suspenduesjusqu’à ce que cette délégation épiscopale ait mené les enquêtes nécessaires pour étayer l’affaire », une question qui a été demandée par la partie impliquée. La confrérie avait espéré tenir cette réunion le 16 avril. Mais les plaintes déposées pour de prétendues « irrégularités » dans l’ensemble du processus électoral ont contraint à reporter ces élections pour la troisième fois, ce qui est considéré comme un événement inhabituel dans les confréries de Séville.



Le La Commission électorale, après la date limite pour le réenregistrement des candidatures, a seulement accepté comme « convenable » que la liste conduite par Diego Romero, invalidant ainsi celle de Luis de la Rubia. C’est ce fait que Palacio étudie maintenant spécifiquement et qui, selon le décret, n’a aucun rapport avec ce qui s’est passé récemment dans la soupe populaire de la corporation, l’un de ses remparts les plus précieux et les plus nécessaires.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *