mar. Mai 28th, 2024

Les pires prévisions se sont réalisées. Le chapitre de la cathédrale de Séville, compte tenu des prévisions météorologiques pour demain, avec une forte probabilité de pluie, a décidé de suspendre la procession du Corpus Christi. Cette décision s’explique par la complexité de l’organisation de la procession, à laquelle participent quelque 4 000 personnes. La procession se déroulera avec le Saint-Sacrement sous dais dans les dernières nefs de la cathédrale.

L’eucharistie solennelle de 8h30, qui sera présidée par l’archevêque, José Ángel Saiz Meneses, accompagné des deux évêques auxiliaires, Teodoro León Muñoz et Ramón Valdivia Jiménez, reste inchangée.



Il est vrai qu’en 2020 et 2021 il n’y a pas eu d’adoration extérieure du Saint Sacrement à cause de la pandémie. La procession s’est alors déroulée à l’intérieur de la cathédrale avec un public limité, bien qu’en 2020 il y ait eu une bénédiction depuis la Puerta de la Asunción. En 2021, il y a eu une procession dans le cloître et une octave, mais sans la danse des six. Sous la République, le Corpus Christi a également connu des hauts et des bas. En 1931, le Saint-Sacrement est porté dans un ostensoir et sous un dais lors d’une petite procession le long des marches supérieures de la cathédrale. C’est ainsi qu’il sera porté jusqu’en 1934 et sans la présence des membres de la corporation municipale.

En dehors de la pandémie, le seul changement a eu lieu en 1973, lorsque la procession a été déplacée à titre expérimental l’après-midi, « bien que le résultat ait été mauvais et qu’il ait été abandonné », a expliqué Joaquín de la Peña.

En conséquence, ni le transfert de la Virgen de la Hiniesta Gloriosa ni celui du Señor de la Cena n’auront lieu. San Julián a annoncé que l’image glorieuse sera exposée à la vénération des fidèles le mercredi 7 au soir, de 19h30 à 21h00, avec la récitation du Saint Rosaire et le chant du Salve. Le jeudi 8, la messe sera célébrée à San Julián à 11h30 et la Vierge restera exposée à la vénération des fidèles jusqu’à 14h00.

D’autre part, la confrérie de la Sainte Cène a décidé de suspendre le transfert solennel du Seigneur de la Sainte Cène à l’autel du Palais archiépiscopal à 6h30 le jeudi « car il n’est pas conforme aux dispositions de notre Règle numéro 24, qui stipule que la raison du départ processionnel est l’installation d’un autel au passage de la procession du Corpus Christi, de sorte que, comme il est suspendu, il n’y a pas de base pour ce culte extérieur ». Quoi qu’il en soit, la confrérie célébrera une Eucharistie à Los Terceros à 12h30.

La procession dans les dernières nefs de la cathédrale.

La procession à l’intérieur sera précédée par les enfants du Carrancan, suivie par la procession sacramentelle avec deux lanternes, la bannière de San Fernando portée par le commandant militaire de Séville et de Huelva, accompagné par le chef de la police et le général de la garde civile. Derrière eux, la croix avec les chandeliers, les religieux, les prêtres, les sixes, la représentation de la Real Maestranza, le chapitre de la cathédrale, et le Saint-Sacrement porté par l’archevêque de Séville sous dais, les évêques auxiliaires, le doyen président du chapitre de la cathédrale, les premières autorités et les corporations municipales et provinciales.

Les confréries formeront une allée pour l’adoration du Saint-Sacrement et recevront la bénédiction de Sa Divine Majesté à la fin.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *