sam. Juil 20th, 2024

La baisse de la collecte de la gestion d’actifs ne s’est pas arrêtée en mars non plus, qui, selon la carte mensuelle d’Assogestioni, s’est effondrée à -6,04 milliards d’euros (-8,9 milliards depuis le début de l’année) en raison des 6,4 milliards de décollecte enregistrés par les mandats institutionnels au cours du mois. Les actifs sous gestion du secteur s’élevaient à 2 255 milliards d’euros en mars, soit une augmentation de plus de 12 milliards d’euros par rapport à février. Ce chiffre a été influencé par un effet de marché que le Bureau d’études Assogestioni estime positif de 0,8%.

Les données montrent également que la consolidation des tendances des derniers mois se poursuit sur le front des fonds ouverts. Bien que le mois de mars ait été clôturé avec des entrées nettes totales de -642 millions d’euros, les fonds d’actions sont restés en territoire positif (+588 millions), tandis que les fonds d’obligations ont connu un exploit. Alors que les nouvelles entrées de février représentaient 570 millions d’euros pour la catégorie, le mois de mars a apporté plus de 2 milliards d’euros d’argent frais pour un total de 3,2 milliards d’euros depuis le début de l’année.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *