jeu. Avr 18th, 2024

Il est possible de faire de la représentation commerciale et, en même temps, de la promotion touristique. C’est l’histoire de Confcommercio Pesaro et Urbino/Marche Nord, qui s’apprête à mettre en place un programme de promotion touristique.ne étape exceptionnelle : 40 ans de « Week-ends gastronomiques », l’un des événements les plus anciens et les plus réussis de toute la région des Marches du samedi 15 avril au 1er juin.  Le créateur de cette double nature, presque unique en Italie (et qui va jusqu’à la gestion directe des musées : il y en a 6, dont une rareté peu connue comme les Bronzes dorés de Pergola), est l’administration de l’État. directeur général Amerigo Varotti . Mente de cet événement, depuis 1983 : « À l’époque, j’étais vice-président de la Chambre de commerce et j’ai pensé qu’il était nécessaire d’offrir à nos membres des services qui généreraient un retour économique pour eux.« , Varotti recompte aujourd’hui.

D’où la formule Week-End, dont l’objectif est de promouvoir la cuisine des précieux villages de l’arrière-pays en impliquant pas moins de 46 restaurants, répartis dans 30 localités, qui proposent pour l’occasion menus à des prix promotionnels. Faire découvrir aux amateurs de gastronomie et autres cette bande préservée de la région des Marches à travers des itinéraires insolites. Parce que la formule concerne l’arrière-pays de la province de Pesaro et Urbino  (y compris 4 municipalités de la province de Rimini). Disponible en deux versions, printemps et automne, l’initiative célèbre cette année sa 40e édition. Les Week-Ends sont complétés par un livret qui est presque un objet de collection, avec les dates et les restaurants participants avec les différents menus proposés et un petit guide de présentation des lieux. A la découverte des villages aux noms anciens comme Mombaroccio, Babbucce di Tavullia, Piobbico, Apecchio et Mondavio, dont certains sont inclus dans l’exposition  » ».Itinéraire de la beauté ». également une initiative de cette dynamique Confcommercio.

« Lorsque nous avons conçu la première édition, il y a 40 ans, poursuit M. Varotti, nous avions deux objectifs : valoriser la cuisine de l’arrière-pays et lier les plaisirs de la table à la possibilité de connaître des lieux évocateurs. Un voyage dans des villages et des villes normalement en marge des itinéraires touristiques et la redécouverte d’une cuisine territoriale qui, seulement là, dans ce lieu, prend le caractère de la typicité. Le monde de la restauration, dans notre arrière-pays, s’est développé professionnellement ces dernières années, sans suivre les dictats de ceux qui voulaient abandonner la tradition pour embrasser un modèle plus moderne. En suivant inconsciemment ce qu’Edoardo Raspelli appelait les trois T : terre, tradition et territoire.« .

Le secret de la longévité de cet événement réside dans la clarté et le respect des consommateurs : les menus précisent également, par exemple, le type de boissons, le prix et l’exclusion de tous les frais de service. Il est donc obligatoire de proposer des vins de la province de Pesaro et d’Urbino sur la carte des vins. « La formule est celle du gagnant-gagnant, souligne le directeur de Confcommercio, grâce à laquelle le restaurateur a l’occasion de se faire connaître auprès d’une clientèle qui n’est pas une habituée de l’établissement, tandis que le client peut apprécier des prix inférieurs à ceux pratiqués habituellement.« .

Mais ce n’est pas suffisant. « Les week-ends gastronomiques représentent un moyen de promouvoir les produits AOP du territoire, comme le jambon de Carpegna, l’huile d’olive de Cartoceto, la casciotta d’Urbino, les vins Sangiovese Colli Pesaresi, Bianchello del Metauro et Pergola Rosso Dop, ainsi que de nombreuses autres excellences certifiées et appellations d’origine communales De.co, conclut le directeur Varotti. C’est également pour cette raison qu’en février dernier, dans le domaine des districts alimentaires de proximité, la Commission européenne a organisé une conférence sur le thème de l’agriculture et de l’environnement, à l’occasion de la Journée européenne de l’agriculture. « Bio Terre Marchigiane District  dont Confcommercio Marche Nord et notre association de restaurateurs sont membres constitutifs« .

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *