ven. Mai 24th, 2024

Je ne veux pas le voir, je ne veux pas le voir… Le mackintosh de Paco Vélez Je ne veux pas le voir. Nous ne voulons pas voir le Macron de San Gregorio avec le vêtement élégant contre la pluie de l’époque des cieux à panse d’âne. Nous ne voulons pas croiser le chemin de Don Francisco et être accueillis par des le mackintosh. Non, s’il vous plaît. « Et pourquoi l’appelez-vous le Macron de Saint-Grégoire ? Parce qu’il ne se présente plus et que c’est précisément pour cela qu’il ne gère pas pour dans un quart d’heure, mais pour les générations suivantes. C’est pour cela qu’il peut enlever mille chaises à Sierpes, comme il doit le faire. Parce que c’est cela être responsable. La France a besoin d’un Macron De la même manière que les confréries ont besoin d’un président comme l’actuel. Les pays voisin a besoin de quelqu’un pour défendre l’idée que l’âge de la retraite devrait être relevé pour assurer la viabilité des pensions. Et les confréries, qu’un millier de sièges doivent être sacrifiés au nom de la sécurité générale.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *