mar. Avr 16th, 2024

Le samedi saint prochain, Séville vivra l’un des jours les plus spéciaux de la Semaine sainte de ces dernières décennies avec la célébration de la procession générale du Saint Enterrement. Cette grande procession, organisée à l’occasion du 775e anniversaire de la reconquête par Saint Ferdinand et du rétablissement du culte chrétien, ; quinze chars représentant des passages de la passion, de la mort et de la résurrection du Christ y participent.  . Pour aider à mieux comprendre le sens de la procession, l’Archidiocèse de Séville et la Confrérie du Saint Enterrement ont élaboré un guide consultable sur les appareils mobiles.

Hier après-midi, la Fondation Cajasol a accueilli la présentation de l’audioguide du Santo Entierro Grande, un podcast créé pour aider à comprendre et accompagner sa contemplation l’après-midi du samedi saint. Comme l’a rappelé Adrián Ríos, délégué diocésain aux médias, l’initiative est venue de l’archidiocèse de Séville, qui a transféré le projet au COPE Séville, au Conseil général des confréries et à la corporation de la rue Alfonso XII elle-même.



Le guide sonore comprend une section pour chacune des étapes de la procession, divisée à son tour en trois parties : un rappel historico-artistique de la confrérie, un passage de l’Évangile et une réflexion théologique. Chaque chapitre dure sept minutes, ce qui correspond à la durée approximative de chaque procession.

Isidro González et le journaliste Javier Rubio ont été chargés du scénario, vingt lecteurs ont participé à ce projet, les lectures des passages évangéliques de la Passion ont été faites par Gonzalo Grájera, Juan Diego Periáñez, Ricard Martí, Dani Trigo et Miguel Ángel Moreno, le narrateur a été Carlos Herrera et le rôle de Jésus a été joué par Adrián Ríos.

Lire aussi:  Tous les détails de la Romería de la Pastora de Cantillana 2023

Les autres voix participantes sont celles de Mariani Molina, Irene Ramos, Ignacio Jiménez Sánchez-Dalp, le crieur public de cette année Enrique Casellas, Charo Padilla, Rosa García Perea, Moisés Ruz, Fran López de Paz, Inmaculada Jiménez, Víctor Castaño et Mario Daza.

La direction du projet a été confiée au directeur du COPE Séville, Joaquín López Sáez, qui est également celui qui introduit les revues historiques de chaque confrérie participante. Alberto Ceballos, technicien du son, s’est chargé de la coordination générale, de la conception du montage, de la musique et de l’ambiance.

Le répertoire musical comprend des marches classiques de Font de Anta, Edvard Greig, Gómez Zarzuela, Pascual Marquina, Ramón González, Joaquín Turina, etc.

Dans les jours précédant la Semaine Sainte, comme nous l’a indiqué l’Archidiocèse, le podcast pourra être téléchargé via un code QR.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *