mar. Fév 27th, 2024

On parle beaucoup du rôle des cofradías en tant que pouvoir de fait dans la ville, en tant qu’institutions influentes dans la vie quotidienne et même en tant que fardeau pour Séville elle-même lorsqu’il s’agit de détecter les freins à son évolution. Il s’agit là d’arguments simplistes, pour ne pas dire plus. Cette semaine, nous avons assisté à d’un véritable exemple de la puissance des confréries.qui n’est autre que la capacité de générer de l’affection, de donner de la compagnie et d’apporter du réconfort à ceux qui en ont besoin. Ce pouvoir n’a non seulement pas diminué à notre époque, mais il augmente et se fait connaître chaque jour davantage. C’est le pouvoir qui fait vraiment distinct et indispensable à nos confréries. Le pouvoir du frère aîné ou d’un membre du conseil d’administration qui se présente à l’hôpital avec le mouchoir de la Vierge ou un pouvoir du Seigneur et donne une injection d’énergie au patient.

Le pouvoir des frères qui viennent chercher les plus anciens de la confrérie pour qu’ils viennent passer l’après-midi au baiser de la Vierge. La force d’un appel au nom de la fraternité pour s’intéresser aux frères les plus vulnérables en ces jours de pandémie. Le pouvoir d’une fraternité qui prend en charge l’organisation de l’enterrement d’un frère mort dans la solitude. Il n’y a pas de tumulte pour renverser ce pouvoir, pas de circonstance, pas de mode passagère, pas de laïcité malsaine pour l’étouffer. Cette semaine, il y avait un frère aîné, ; Manuel del Cuvillo  qui portait un mouchoir de la Virgen del Rocío à l’entrée de la ville. Estefaniaune sœur de la Rédemption en attente d’une greffe. « J’étais en train de prier la photo que j’ai de la Vierge quand, à ce moment précis, on m’a dit que j’allais être transplantée ». Tout, absolument tout, devient accessoire, complémentaire et secondaire, devant le témoignage qui donne sens à tout… à absolument tout.

Lire aussi:  Le transfert du Sacré-Cœur et d'autres processions ce samedi à Séville

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *