lun. Juil 22nd, 2024

Dans l’encrier, nous attendons l’éloge funèbre de l’affiche de la Semaine de Pâques 2023. Désolé, ce n’est pas une affiche, c’est une grande affiche. D’abord parce que nous la trouvons belle, exquise et tout ce qu’on peut dire d’une merveille. C’est l’Étoile, oui. C’est l’Étoile et c’est la Semaine SainteCela ne suffit-il pas ? Ensuite, parce que l’auteur de l’affiche a choisi d’annoncer la plus belle fête de la ville la date à laquelle elle est tout simplement célébrée… la Semaine sainte. Elle commence le dimanche des Rameaux, bien sûr. Et il est écrit par quelqu’un qui aime et soutient les vêpres. Et troisièmement, parce que nous avons vu l’interview que notre cher collègue Víctor García Rayo a réalisée avec l’auteur, Daniel Francaet nous l’avons trouvé très sensible. L’affiche est d’une beauté incontestable et les explications données par l’artiste sur son travail améliorent l’affiche, ce qui est déjà difficile. Pas de roitelets, pas de reines, pas de reines. Un peintre, une grande affiche.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *