ven. Mai 24th, 2024

Le groupe de musique Santa Ana, de Dos Hermanas, a présenté samedi dernier une marche dédiée à la Police Nationale de cette ville. La composition est l’œuvre de Francisco Jesús Lozano Berto et est intitulée Anges gardiens nazaréens. C’est la première fois que ce corps est ainsi distingué, selon un communiqué de presse publié par le groupe musical.

La création de cette marche coïncide avec le 45e anniversaire de l’arrivée de la police nationale à Dos Hermanas, lors de ce que le groupe définit comme un  » jour historique « . Avant l’exécution de la marche, le policier national Daniel Perea Vázquez, héraut du Rocío de Montequinto, a donné une introduction littéraire à la pièce musicale.



L’auteur de la marche est Francisco Jesús Lozano Berto, qui a déjà plus de 15 compositions à son actif, et qui est sous-directeur de la Musique. Lozano a voulu créer une marche classique, pour les défilés, avec des allusions à l’Hymne de la Police Nationale et à l’Hymne de l’Espagne.

L’orchestre a créé Anges gardiens nazaréens lors d’un concert qui s’est tenu à l’Auditorium du bâtiment du parc technologique Entrenúcleos, au cours duquel un programme complet a été exécuté, sous la direction de José Colomé, et au cours duquel ont été sélectionnées des marches composées par des compositeurs de renom qui, d’une certaine manière, ont été liés au monde militaire.

Les pièces interprétées sont Señorita de Trianapar Pedro Morales ; Larmes de Guadalupepar Juan José Puntas ; Procession de la Semaine Saintepar Pascual Marquina ; Macarenapar Emilio Cebrián ; Le Christ de l’Expirationpar Germán Álvarez ; La Virgen de las Angustiaspar David Hurtado ; et Notre Dame de La Palmapar Manuel López Farfán.

Une fois le programme du concert terminé, le compositeur a présenté la partition de la marche au commissaire en chef de la police nationale de Dos Hermanas, Francisco Javier Vidal y Delgado-Roig, ainsi qu’à l’adjointe au maire chargée de la culture et des festivités de la mairie de Dos Hermanas, Rosario Sánchez, et au présentateur de l’événement, le journaliste Valme J. Caballero.

La corporation musicale, qui a aujourd’hui 144 ans, « a sonné de manière spéciale sur cette scène », ce qui a poussé les spectateurs à applaudir intensément chaque marche et, surtout, la première, qui a été répétée à la fin, avant le cadeau offert par le chef d’orchestre avec Les sonneurs de cloches passent et les hymnes officiels.

Les musiciens, au nombre de plus de 80, ont présenté pour l’occasion leur nouvel uniforme, confectionné par Sastrería Marisa Ortega avec la cravate, de Balbino Bernal, de couleur verte en l’honneur du 500ème anniversaire de la fondation de la confrérie du Saint Patron, dont la Bande est une sœur honoraire.

Le concert avait un caractère solidaire, puisque les frères de la confrérie de El Rocío de Montequinto, récemment nommée filiale de la Matriz de Almonte et qui a pour frères d’honneur la Police Nationale de Dos Hermanas, ont offert des friandises typiques du Carême en échange d’un don pour leur projet social Auxilio 365.

La Police Nationale de Dos Hermanas a déjà deux compositions musicales à son actif. L’une est la sevillanas du groupe Alborea, présentée fin janvier 2023, intitulée Servir et protéger, composé par Francisco Carmona, et maintenant la marche Anges gardiens nazaréens.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *