sam. Mai 25th, 2024

La Madrugada de 2023 est fermée. Le Conseil des Confréries n’envisage aucun changement malgré le malaise évident de la Confrérie du Grand Poder, qui devra faire un nouveau détour pour retourner à la basilique de la Place de San Lorenzo. Le programme de la journée a été finalisé, à l’exception de l’ajustement définitif de l’horaire, qui doit encore être effectué. Une fois la Semaine Sainte passée, le Conseil évaluera le fonctionnement des changements introduits tant lors de cette journée que des autres, afin de les améliorer, si nécessaire, en vue de la prochaine édition de 2024.

Le Conseil des Confréries ; a annoncé le 19 décembre dernier la grande réforme des jours de la Semaine Sainte.  . L’intention de l’institution présidée par Francisco Vélez était de résoudre les importants problèmes d’horaires et d’itinéraires qui affectaient la plupart des jours, fondamentalement le dimanche des Rameaux, le mercredi saint et la Madrugada. Les confréries de ce jour capital n’étant pas parvenues à un accord à l’issue des réunions tenues, le Conseil a opté pour un plan qu’il juge moins traumatisant car il n’entraîne pas de modification de l’ordre de la paie.



Le nœud gordien entre l’Esperanza de Triana et le Gran Poder de la Calle Zaragoza était le principal obstacle à surmonter. Pour ce faire, le Conseil a choisi d’allonger les parcours de ces deux groupes afin de séparer les cortèges et d’éviter les carrefours. El Gran Poder, en arrivant à la Puerta del Arenal, empruntera les rues Adriano, López de Arenas, Santas Patronas pour accéder à la rue Gravina. La Confrérie de Triana, sur son trajet aller vers La Campana, prolongera son parcours par Zaragoza, Plaza Nueva, Tetuán, Velázquez, O’Donnell.

Il y a quelques jours, la Hermandad del Gran Poder a suspendu la coexistence des confréries de la journée et le frère aîné du Gran Poder, Ignacio Soro, a montré le grand malaise de la corporation dans le dernier bulletin et a déclaré que le bon esprit de la journée était brisé.

Malgré ce malaise, le Conseil maintient son idée, comme l’a déclaré mardi à ce journal le président Vélez : « Je comprends que rien ne va être changé, à part l’ajustement et la mise au point du calendrier. La résolution a été prise en temps et en forme comme annoncé et il n’y aura pas de modification. En tout cas, nous vérifierons après la Semaine Sainte comment se sont déroulées les modifications dans la Madrugada et les autres jours, et en fonction de cela, les mesures appropriées seront prises ».

Il est donc temps que les eaux se calment, même si ; ce ne serait pas la première fois que la configuration de la Madrugada est modifiée après avoir été approuvée même dans le cabildo de toma de horas  .

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *