jeu. Juin 13th, 2024

Le site les préparatifs du IIe Congrès international des confréries et des sororitésqui se tiendra à Séville l’année prochaine. L’archevêque de Séville, Monseigneur José Ángel Saiz, a remis hier soir les nominations officielles à la Commission européenne. 66 membres des sept commissions de travail du 2e congrès international, qui se tiendra à Séville du 9 au 12 octobre 2024.

L’événement s’est déroulé dans la salle Beato Marcelo Spínola de l’archevêché de Séville, avec la participation du président du Conseil général des confréries de la ville de Séville, Francisco Vélez, du délégué diocésain des confréries, Marcelino Manzano, et du secrétaire général du congrès, Joaquín de la Peña.



Le thème du Congrès

Monseigneur Saiz a révélé la devise du Congrès, Marcher dans l’espoir ».ainsi que la composition des sept commissions qui travaillent déjà à la préparation de cet événement international : Liturgie, Communication, Infrastructures, Evénements culturels, Economie, Travail social et Théologie-Académique.

Parmi les questions sur lesquelles nous travaillons, citons les suivantes. programmant une grande exposition qui mettra en lumière les liens entre la piété populaire de Séville et celle de l’Andalousie.L’Espagne et le reste du monde. En outre, il est prévu que le programme culturel, parallèle aux sessions du congrès, soit réparti sur plusieurs sites, avec une présence dans les quartiers de la capitale et dans les villes du reste de l’archidiocèse.

Organigramme

Parallèlement à l’annonce de ce congrès par l’archevêque, le 7 novembre dernier, la Commission européenne a lancé une campagne de sensibilisation sur le thème de l’environnement. un organigramme diocésain a été mis en place, qui comporte plusieurs organes. Le premier est le comité exécutif, présidé par l’archevêque, avec la participation du président du conseil des confréries, du secrétaire général de l’archidiocèse, Isacio Siguero, du délégué diocésain des confréries, du vice-président du conseil, José Roda, du vicaire général, Teodoro León, et du secrétaire général du congrès. L’organigramme prévoit également la création du comité permanent, composé des secrétaires généraux de l’archidiocèse et du congrès, du secrétaire du Conseil des confréries, José Carretero, et des coordinateurs des commissions de travail.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *