dim. Juin 23rd, 2024

Dès le moment presque exact de sa conception, la Madrugada del Viernes Santo, en matière de logistique et de fonctionnalité, est devenu un sujet d’analyse, de débat et même de litige.. L’ordre de passage, les itinéraires des confréries et les horaires de la Carrera Oficial continuent de générer des malaises, des déclarations croisées et une série de solutions qui, en général, n’apportent pas de satisfaction aux parties concernées en raison de leur caractère circonstanciel et épidermique.

Hier après-midi, le frère aîné du Gran Poder, Ignacio Soro, partagé avec ses frères et sœurs par le biais d’une lettre d’information son opinion concernant le Madrugada de 2023. La confrérie de San Lorenzo a sacrifié et varié le chemin de retour vers son temple pendant des décennies, à la recherche du « bénéfice commun » du jour, comme le soulignent les chroniques. Les coutures se sont détachées il y a presque soixante ans, aux premières heures de 1966.



Le site Gran Poder a rejoint la liste des Madrugada au XVIIIe siècle, plus précisément en 1777. À cette époque, seuls le Silencio et la Macarena faisaient des processions, par intermittence. Ce n’est qu’en 1791 que de nouvelles règles ont été approuvées permettant à la confrérie de San Lorenzo de procéder régulièrement à l’aube du Vendredi saint, une question qui a donné lieu à plusieurs différends avec certaines confréries comme La Carretería. Le fait est que le Gran Poder, jusqu’à l’année 1966 susmentionnée. (et après la fameuse « concordia » imposée par le cardinal Spínola en 1902 pour résoudre les problèmes de la Macarena, et dont la rupture résoudrait, selon plusieurs milieux de la confrérie, les déficiences actuelles), est retourné à San Lorenzo par une voie « naturelle », c’est-à-dire celle qui est la plus proche de son église.. C’est-à-dire, derrière le Silencio, le long de Francos, Salvador, Cuna, Orfila jusqu’à atteindre la zone de Concordia et Gavidia. En 1966, la journée a explosé en raison des retards et des arrêts de travail et le Gran Poder est entré dans son temple à neuf heures du matin. Dans la rue Francos, les nazaréens ont été retenus pendant une heure et trois quarts, un cas sans précédent.

Après la tenue d’une Assemblée Extraordinaire en mai, il a été approuvé pour 1967 que la confrérie revienne par le Postigo del Aceite et la zone autour de l’Arenal et du Molviedro.C’est une idée qui avait déjà été envisagée par un groupe de frères quelques années auparavant. Ce n’est qu’en 1973 que El Gran Poder est retourné une fois de plus à San Lorenzo en passant par Cuna. Depuis lors, le seigneur de Séville se tourne vers sa droite pour chercher son temple, un itinéraire qui a également subi des modifications.

Au début du siècle, plus précisément entre 2005 et 2007, la Confrérie est allée jusqu’à la Casa de la Moneda, rue Adolfo Rodríguez Jurado, pour border la Plaza del Triunfo. et éviter l’arrêt dans la Calle Zaragoza, alors que l’Esperanza de Triana traverse la Calle San Pablo pour entrer dans la Carrera Oficial. Dans le but de maintenir le rythme de la marche et d’éviter les arrêts, la confrérie s’est éloignée de San Lorenzo plus que jamais pendant ces deux Madrugadas. Peu après, il a repris son itinéraire habituel : Plaza del Triunfo, Almirantazgo et Arfe, sans qu’il soit nécessaire de prolonger son parcours au-delà du raisonnable.

Au cours de l’année 2015, trois semaines avant le dimanche des Rameaux, le plan triennal s’est effondré. de rotation des itinéraires approuvés par les confréries en raison de l’incompatibilité des horaires et des problèmes de sécurité. L’un de ces plans prévoyait le retour du Gran Poder via Cuna, mais cela ne s’est pas concrétisé. En 2023, le Gran Poder verra à nouveau son parcours de retour à San Lorenzo modifié, en passant par la Capilla de la Piedad del Baratillo : Adriano, López de Arenas, Santas Patronas et Gravina. Une question qui, pour l’instant, est loin d’être résolu et causant frustration et déception dans la confrérie.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *