ven. Mai 17th, 2024

Aujourd’hui est un jour important dans l’église de Saint-Nicolas.. Les confréries de La Candelaria célèbrent aujourd’hui la fête de leur saint patron, qui sera exposé lors d’une cérémonie solennelle de baisers. Après la célébration du Triduum en son honneur, l’image de Manuel Galiano se trouve dans le presbytère de son église et attend la visite des frères, des dévots et des fidèles.

Pour cette occasion, le La Vierge portait pour la première fois une nouvelle tisu saya, fabriquée dans les ateliers de Santa Bárbara.avec la broderie de la chasuble qui a appartenu à Servando Charlo, l’un des fondateurs de la confrérie, et qui a été donnée par sa famille. À la taille, il porte la ceinture d’un amiral de la marine espagnole, donnée par D. Luis Roca. Il porte la couronne et le poignard d’argent doré au cristal rouge. Son trousseau comprend également le Médaille de la ville de Séville, médaille du Conseil insulaire de Ténériffe, médaille de la ville de Séville et médaille du Conseil insulaire de Ténériffe. (pour le lien avec le Saint Patron des Canaries), l’insigne des Parcs et Jardins et la médaille de la décoration pour la participation à l’opération Balmis menée lors de la pandémie causée par Sar-Cov2, offerte par le Frère Jesús Rodríguez Marín.



Le site horaire des baisers est de 10h00 jusqu’à l’heure de la messe, sans interruption.

La fête de la Chandeleur

Cette célébration a été modifiée dans différentes parties du continent mais la célébration principale reste la même, marquée par deux événements bibliques : la présentation de Jésus au Temple et la purification de la Vierge après l’accouchement.. Selon l’Ancien Testament, le Le 2 février est la date marquant le quarantième jour après la naissance de Jésusqui signifie la fin de la quarantaine de la mère et la fin du rituel d’accompagnement de l’enfant.

Au milieu du Ve siècle, on célébrait déjà la « fête des lumières », au cours de laquelle les fidèles de la Vierge sortaient en procession, des bougies allumées à la main. Certains disent que cette coutume est née en Orient sous le nom de « Rencontre », puis s’est répandue en Occident au cours du VIe siècle, et a même été célébrée dans la ville de Rome, avec un caractère pénitentiel marqué. Bien que l’origine de cette fête ne soit pas tout à fait claire, on sait qu’au Xe siècle, les processions à la bougie en l’honneur de la Vierge étaient très populaires et, dans certains endroits, elles étaient célébrées avec une grande solennité.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *