sam. Mai 25th, 2024

Une visite très spéciale. Antonio Romero et Rafael Ruiz, membres de la Los del Ríone voulaient pas manquer l’exposition à la Fondation Cajasol à Séville à l’occasion de la 775 ans de dévotion à la Vierge de Valmeprotecteur de Dos Hermanas. C’est pourquoi ils se sont rendus ce vendredi au siège de cette entité culturelle et sociale, situé sur la place de San Francisco, où ils ont été reçus par son président, Antonio Pulido.

Ce groupe, au succès musical international, a parcouru les différentes salles qui composent l’exposition, où l’on peut voir une centaine de pièces liées à l’histoire et au culte de cette image d’origine fernandine.



Au début de l’itinéraire, Los del Río ont rappelé un poème dédié à le pèlerinage de la Vierge de la Valmequi a lieu chaque troisième dimanche d’octobre et est considéré comme le plus important de la province de Séville (en raison du grand nombre de pèlerins qui y participent) et l’un des plus importants d’Andalousie. Los del Río disent « la carreta de Valme quita el ‘sentío' », ont déclaré ses membres.

Un mariage devant la Vierge

Devant l’un des panneaux explicatifs contenant des photos anciennes, Antonio Romero a expliqué que le 11 mars, il y a 50 ans, il s’est marié dans la chapelle sacramentelle de l’église paroissiale nazaréenne de La Magdalena, où la Vierge de Valme est vénérée toute l’année.

Ils ont également souligné qu’ils ont six décennies de chant à la protectrice de Dos Hermanas et qu’il a été particulièrement « difficile » de vivre un pèlerinage en dehors de l’Espagne, lorsqu’ils se sont produits au Venezuela. À cette occasion, l’un de ses fils leur a annoncé par téléphone le départ de la procession et le voyage vers Cortijo de Cuarto. « À partir de ce moment-là, et après le mauvais moment que nous avons passé, nous avons décidé que nous ne serions plus jamais absents le jour du pèlerinage », dit-il. Rafael Ruiz.

L’exposition sur les 775 ans de dévotion à la Virgen de Valme sera ouverte jusqu’au 1er février. Il peut être visité du lundi au samedi, de 11h00 à 14h00 et de 18h00 à 21h00, au siège principal de la Fundación Cajasol.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *