lun. Juil 22nd, 2024

Un événement sans précédent. La confrérie d’El Gran Poder devait organiser un rassemblement des confréries de Madrugada à son siège le lundi 23 janvier. Le site surprise s’est produite lorsque Ignacio Soro, frère aîné, a communiqué quelques jours à l’avance au délégué de la Madrugada, Antonio Soto, que la confrérie ne le ferait pas, « refusait » de l’organiser et ne proposait, pour l’instant, aucune date pour sa célébration.

Le délégué de la Conseil a communiqué la décision du Gran Poder aux frères et sœurs aînés et a déclaré qu’une réunion informelle serait organisée en temps utile pour discuter des aspects techniques et logistiques de la prochaine Madrugada, mais on n’a plus entendu parler de la journée officielle de cohabitation.

Il n’échappe à personne que les changements décidés par le Conseil dans le cadre du Dawn ont provoqué un malaise à la fois dans le Gran Poder et l’Esperanza de Triana. La confrérie de San Lorenzo devra revenir par l’Arenal, accentuant ainsi son statut de procession la plus éloignée de son église sur le chemin du retour.

L’Esperanza de Triana et le Gran Poder sont les deux sites les plus importants. deux guildes qui ne cachent pas leur chagrin pour les changements. La confrérie de Triana, sur son parcours aller, passera par Zaragoza, Plaza Nueva, Tetuán, Velázquez et O’Donnell. El Gran Poder, au retour, en arrivant à la Puerta del Arenal, passera par Adriano, López de Arenas et Santas Patronas pour entrer dans la Calle Gravina.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *