sam. Fév 24th, 2024

Des jets avec des ailes. Réels ou imaginaires. Terminal d’aviation générale, aéroport de Bologne, hangar de vol privé. Paysage exceptionnel, celui choisi par Audi  pour présenter la nouvelle version de la Q8 . De légères interventions au scalpel sur le « visage » (la calandre centrale est remplacée par un cadre octogonal, des prises d’air avant encore plus larges et des sorties d’échappement redessinées) et plus drastiques sous le capot, avec deux moteurs diesel et un moteur à essence, tous V6, d’une cylindrée de 3,0 l et dotés de la technologie mild-hybrid de 48 volts. Les phares avant Audi Matrix HD avec spots laser capables de doubler la portée des feux de route, dans le respect de la sécurité du conducteur et des occupants, et les blocs optiques arrière avec technologie Oled, pour une signature lumineuse offrant de multiples nuances, sont des joyaux strictement « made in Quattro Anelli ». Les écrans (un supérieur de 10,1 pouces et un inférieur de 8,6 pouces) gèrent toutes les commandes et il est même possible d’accéder à l’Audi App Store et d’utiliser les applications les plus courantes que nous avons sur nos téléphones portables.

Pour ce qui est de la conduite, avec le contrôle de la dynamique de conduite « Audi drive select » la suspension pneumatique adaptative permet de faire varier la garde au sol jusqu’à 9 centimètres, tandis qu’avec la direction intégrale (la direction progressive est de série), les roues arrière, à basse vitesse, agissent dans la direction opposée aux roues avant, ce qui a pour effet d’avoir un rayon de braquage d’un mètre seulement. Malgré ses dimensions (4,92 mètres de long), la voiture est très agile.

Lire aussi:  Chemins de fer. Trenitalia s'appuie sur la Frecciarossa 1000

Et maintenant, les moteurs. La 45 équipée du 3.0 Tdi développe 231 chevaux, passe de 0 à 100 km/h en 7,1 secondes et atteint une vitesse de pointe de 226 km/h. La 50 Tdi, que nous avons testée sur les routes sinueuses et les montées et descentes des Apennins émiliens, affiche une puissance de 286 ch, passe de 0 à 100 km/h en 6,1 secondes et atteint une vitesse de pointe de 241 km/h. Le 3.0 essence 55 Tfsi développe 340 ch. Au sommet, la SQ8 Tfsi est équipée d’un moteur V8 4.0 turbo essence développant 507 ch. Toutes ces voitures sont équipées d’une transmission automatique CVT et, de série, de la transmission intégrale permanente Quattro. Une variante hybride rechargeable fera également son apparition en 2024. Les prix commencent à 91 000 euros (pour le Q8 45 TDI) et vont jusqu’à 120 000 euros.

Le vaisseau amiral Q8 est le fer de lance d’une marque qui se développe grâce à la reconnaissance « premium » de sa proposition, basée sur des valeurs automobiles telles que le design, la performance, le confort, la sécurité et la numérisation. En outre, la personnalisation des formules financières et le lien profond avec le marché ont permis à Audi de clôturer l’année 2023 en Italie avec 66 936 voitures immatriculées, confirmant pour la première fois le succès de la marque. 15e année consécutive de leadership dans la mobilité haut de gamme  et atteint une part de marché record de 4,27 %.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *