lun. Mai 27th, 2024

Fater, joint venture à parts égales entre Angelini industries et Procter&gamble, leader sur le marché italien des produits absorbants pour la personne et les soins à domicile, annonce l’introduction de la « prime de naissance » pour tous ses employés. La prestation prévoit un remboursement jusqu’à 250 euros nets par mois pour un maximum de 12 mois,  pour couvrir les frais d’inscription et de fréquentation, les frais de scolarité et les frais de cantine dans les crèches publiques et privées en Italie et à l’étranger. La prime s’adresse aux personnes de Fater Italia titulaires d’un contrat à durée indéterminée ou d’un contrat d’apprentissage et qui ont des enfants en âge de fréquenter une crèche.

Selon les données d’Altroconsumo sur 2022 dans les grandes villes italiennes, les frais de crèche privée s’élèvent à environ 620 euros.  par mois si vous laissez l’enfant toute la journée et 480 euros en moyenne pour une demi-journée. Les tarifs des crèches publiques sont moins élevés, en moyenne autour de 300 euros, mais avec de grandes différences au niveau territorial.

Prendre soin des gens », déclare Antonio Fazzari, directeur général Fater  – Le fait de commencer par ceux qui travaillent chaque jour dans l’entreprise est à la base de notre stratégie d’entreprise, People First. Le bonus crèche est un outil qui nous permet de répondre aux besoins des personnes de Fater qui ont la possibilité de travailler dans un contexte hybride et de choisir librement la crèche qui répond le mieux à leurs besoins ». « Le soutien à la parentalité », explique-t-il, « est la raison d’être de l’une de nos marques, Pampers, et c’est aussi la raison pour laquelle nous voulons être concrètement aux côtés de nos mères et de nos pères qui, chaque jour, font face à de nouveaux défis et recherchent un équilibre entre la vie privée avec leurs enfants et la vie professionnelle ».

Sur le front du soutien à la parentalité, en 2022, l’entreprise a prolongé le congé de paternité de 1 à 3 mois afin de permettre aux deux parents de consacrer du temps et de l’énergie à leur nouveau-né. Pour l’ensemble de la population de l’entreprise, Fater promeut une série de politiques sociales particulièrement bénéfiques pour ceux qui ont des enfants. En commençant par latravail hybride 5 jours sur 5  pour les employés dont le travail le permet, une mesure très appréciée : 90 % des personnes interrogées la considèrent comme un réel avantage. Pour ceux qui ne peuvent pas travailler à distance, l’entreprise a convenu de deux jours de congé supplémentaires, tandis que pour les ouvriers de plus de 50 ans, trois jours supplémentaires ont été prévus pour atténuer l’impact des horaires de nuit.

M. Fater encourage également d’autres mesures, telles que la possibilité d’étendre l’assurance maladie aux membres de la famille, le congé de solidarité pour ceux qui ont épuisé leurs vacances et leur temps de roulement, ou encore les prêts à taux zéro accordés par l’entreprise pour répondre à des besoins personnels.

Fater est l’entreprise qui a développé le marché des couches féminines et des serviettes hygiéniques en Italie et qui est aux côtés des Italiens avec des marques historiques telles que Pampers, Lines et Ace. Fondée en 1958 à Pescara par Francesco Angelini représente aujourd’hui un unicum dans le paysage national et international : dans trois foyers italiens sur quatre, il y a au moins un produit Fater. L’entreprise emploie 1 600 personnes 4 usines et un chiffre d’affaires croissant.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *