mar. Avr 23rd, 2024

IP et Macquarie Capital  ont signé un accord contraignant pour la création d’Iplanet, une société d’investissement en technologie de l’information. entreprise commune qui installera des bornes de recharge électrique dans 510 stations-service de la marque IP, avec un plan d’achèvement d’ici 2032. C’est ce qu’a annoncé le groupe italien, soulignant que l’accord devrait être conclu d’ici la fin de l’année et que les premières stations sous la nouvelle marque Iplanet seront actives au cours du premier semestre 2024. L’accord a été signé par Ugo Brachetti Peretti président de Ip gruppo Api, Alberto Chiarini,  PDG du groupe IP Api, et Roberto Purcaro directeur exécutif de l’infrastructure chez Macquarie Capital Italy. Avec Iplanet, a commenté Ugo Brachetti Peretti, « notre vision de la station-service en tant qu’infrastructure clé de la transition prend forme : un centre multi-énergie et multi-service prêt à répondre aux divers besoins de mobilité des Italiens. Cet accord, ainsi que l’acquisition des actifs italiens d’Esso, donne à notre groupe l’envergure et la capacité opérationnelle nécessaires pour diffuser la mobilité durable : de l’électricité aux carburants traditionnels de plus en plus propres, des biocarburants à l’hydrogène ».

« D’ici 2030, l’Italie a pour objectif de mettre en circulation 6,6 millions de voitures électriques et d’installer plus de 160 000 points de recharge pour VE dans tout le pays », a déclaré Roberto Purcaro, ajoutant : « Nous continuons à soutenir les entreprises dans leurs plans de transition énergétique et, grâce à cet accord, nous sommes en mesure d’améliorer la qualité de vie de nos clients. joint venture avec IP, nous entendons jouer un rôle clé dans la réalisation de ces objectifs ambitieux, qui constituent une part importante de la décarbonisation du secteur des transports ». Le développement de l’infrastructure de recharge se fera dans des stations-service situées sur des routes urbaines et extra-urbaines, à proximité de zones commerciales ou à forte densité de trafic. L’objectif est de permettre aux voyageurs de faire le plein en 15 minutes environ. Dans de nombreuses zones de service d’Iplanet, l’électricité sera fournie par des panneaux solaires installés sur place et gérés par des systèmes de stockage de batteries pour permettre une utilisation optimale de la source renouvelable. Enfin, IP rappelle qu’elle a reçu ce mois-ci une subvention de 29,3 millions d’euros dans le cadre du projet Connecting Europe Facility (CEF) de l’UE, précisément pour l’installation de stations de recharge électrique.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *