mer. Juin 12th, 2024

L’entreprise dirigée par Mark Zuckerberg a l’intention de lancer une nouvelle version de certains de ses réseaux sociaux les plus célèbres, tels qu’Instagram et Facebook, pour laquelle ses utilisateurs devront faire un… abonnement mensuel . Ceci est dû à une nouvelle idée de l’entrepreneur technologique de ne pas inclure la publicité  pour certains utilisateurs payants sur ces réseaux sociaux afin de se conformer à la nouvelle réglementation numérique de l’UE.

Tarifs pour différents appareils

Le tarif envisagé pour les téléphones mobiles serait d’environ 13 euros  13 euros par mois s’ils acceptent de ne pas recevoir de publicités personnalisées, comme l’a révélé en exclusivité le Wall Street Journal. Pour les ordinateurs, le prix serait de près de 10 euros  par mois pour pouvoir accéder à Facebook ou Instagram, et à partir de 6 euros  pour chaque compte associé.

Les frais de téléphonie mobile sont plus élevés car Meta doit payer des commissions pour les deux comptes associés. Apple et Google  pour les abonnements activés à partir des applications mobiles.

Face aux nouvelles réglementations numériques émises par l’Union européenne, l’entreprise de Mark Zuckerberg a proposé ceci nouvelle voie  qui limite la capacité de votre entreprise à afficher des publicités personnalisées pour les utilisateurs s’ils n’a pas donné son consentement préalable qui frappe à l’épicentre du modèle commercial représentatif de l’entreprise.

Elle a l’intention de lancer dans les prochains mois

Les utilisateurs qui acceptent le formulaire gratuitement  les sites de réseautage social, ils accepteraient également les de recevoir de la publicité personnalisée . Cette nouvelle chaîne a été baptisée SNA (Subscription Without Ads) et devrait être lancée dans un avenir proche. dans les mois à venir .

De nouveaux moyens pour aider à respecter les normes de l’UE

Un porte-parole de Metal indique que l’entreprise pense pouvoir, dans les années à venir services gratuits  qui s’appuient sur des publicités personnalisées, mais qui ne ferment pas la porte à l’exploration de l’Internet. d’autres options  qui garantissent également la le respect des exigences réglementaires  qui évoluent.

Mark Zuckerberg a toujours été contre l’inculpation  pour l’utilisation des réseaux sociaux, mais aujourd’hui son entreprise étudie la possibilité de faire payer l’utilisation des réseaux sociaux. de nouvelles formes de financement  par le biais d’abonnements. Les abonnements coûtent 11,99 $ s’ils sont activés via le web et 14,99 $ s’ils sont activés via un téléphone portable.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *