ven. Mai 24th, 2024

Vous souvenez-vous du constructeur automobile SsangYong ? Celui qui a produit des voitures aussi abordables que le Musso, le Korando, le Tivoli et, surtout, le SUV Rexton ? Après avoir disparu des radars il y a quelques années, le voici qui réapparaît grâce à l’initiative de l’Union européenne. Groupe Koelliker Nous avons l’intention de revenir sur notre marché plus forts que jamais.

Le logo reste le même, mais le nom (et donc la propriété) change : à la place de SsangYong, il y aura les initiales KGMobility . La marque KGMobility tentera de reconquérir le marché italien grâce au renouvellement de ses produits traditionnels (Korando à partir de 25 940 euros ; Tivoli à partir de 22 900 euros ; Rexton à partir de 50 800 euros et le pick-up Rexton Sport XL à partir de 38 500 euros) et, surtout, grâce au premier modèle de production KGM, la Torres  (à partir de 31 900 euros), qui se positionne entre les segments C et D des SUV, et dont la version 100 % électrique est attendue pour la fin de l’année. La stratégie produit prévoit ensuite au moins un modèle par an au cours des trois prochaines années.

Sous le capot, la Torres n’abrite pour l’instant qu’un moteur turbo essence de 1,5 litre développant 163 ch et 280 Nm de couple maximum, qui peut être associé à une boîte de vitesses manuelle ou automatique (que nous recommandons vivement) toutes deux à 6 rapports, à un choix de traction avant ou de transmission intégrale avec mode Lock et à trois niveaux de finition (Road, Dream et Icon). Esthétiquement, la Torres est robuste, compacte, avec des lignes épurées ; l’avant droit avec sa calandre encadrée par des blocs optiques fins est agréable.

Depuis les larges passages de roues, le design se prolonge symétriquement jusqu’aux portes, générant un sentiment de stabilité. Les barres de toit d’origine complètent la forme « exclusive » et originale, et les grandes jantes en alliage (17″, 18″, 20″ selon la version) assurent l’adhérence au sol et la traction. La surprise vient de l’intérieur où l’on apprécie les excellents matériaux, les sièges « robustes » et l’énorme espace disponible pour les cinq passagers. Rien à dire sur la position de conduite plutôt élevée, le comportement dynamique, la direction et les freins. Le moteur accélère et reprend bien, il y a quelques problèmes de visibilité et de reflets sur le pare-brise avant, tandis que le système d’infodivertissement peut certainement être amélioré.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *