sam. Avr 13th, 2024

Dernier arrivé dans la maison de Biancorossa, dernier présenté à la presse. Les premiers mots de Reggiana Langston Galloway sn cet après-midi dans le cadre magnifique du restaurant sponsorisé ‘A Palazzo’ par Taglierè, qui a accueilli la conférence de la nouvelle garde UNAHOTELS.

Le directeur sportif Filippo Barozzi l’a présenté : « Langston Galloway est un joueur dont la carrière parle : il a joué 450 matchs en NBA où il a montré toutes ses qualités. C’est un gardien complet, qui peut aider l’équipe à la fois par ses qualités de marqueur, mais aussi en soutenant la création de jeu. Ce qui nous a impressionné chez lui lors de ces dix premiers jours de travail, c’est la grande humilité et la volonté avec lesquelles il s’est lancé dans cette aventure, sa première en Europe. Nous sommes sûrs qu’il mettra son expérience au service de l’équipe et qu’il nous apportera beaucoup.

« Je suis vraiment galvanisé – a dit Galloway – de pouvoir commencer ce nouveau chapitre de ma carrière en Italie, dans le club où Kobe Bryant a fait ses premiers pas, dans un club avec un grand public et une grande tradition. Je n’ai jamais joué en Europe, c’est vrai, mais j’ai fait tous les matches de qualification pour la Coupe du monde avec Team USA, dans ce qui était à toutes fins utiles des compétitions avec les règles de la FIBA. Je suis prêt à vivre cette aventure intensément, à connaître la ville et les gens, mais avant tout, je suis ici pour gagner le plus de matchs possible. Le premier contact avec les coéquipiers et le coach a été très positif, nous sommes un bon mélange de vétérans et de jeunes avec beaucoup de potentiel, j’ai hâte que les premiers matchs amicaux commencent pour voir où nous en sommes ».

Lire aussi:  EuroLeague - 31e résultats et classement du mardi

« En dehors du terrain, conclut Galloway, je m’occupe de la marque de baskets que j’ai créée, je suis les progrès de ma fondation, qui se consacre au soutien des jeunes communautés, et quand je le peux, je joue au golf. J’ai deux enfants et je suis sûr que dans quelques mois, ce sont eux qui m’apprendront l’italien, que je ferai tout pour apprendre ».

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *