mer. Juil 24th, 2024

Une nouvelle date a été ajoutée au calendrier de la province de Séville. Dans la ville de Coria del Río, c’est la liesse et l’émotion ; cette rentrée de septembre ne sera jamais oubliée. Le saint patron de la ville, Notre-Dame de l’Étoile, sera couronnée canoniquement le 25 juin 2025.au cours d’une cérémonie prévue à huit heures et demie du soir.

Le La bonne nouvelle a été annoncée par M. Ramón Valdiviaévêque auxiliaire de Séville, lors du deuxième jour de la célébration de la neuvaine en son honneur. Il s’agit, à ce jour, du premier et unique couronnement annoncé pour l’année 2025 dans le diocèse de Séville, qui continue de reconnaître par ces distinctions la dévotion séculaire que nos communes professent à l’égard de leurs images respectives, qu’il s’agisse de saints patrons ou de patrons de diverses confréries.



La relation avec le fleuve

À l’image primitive de la Vierge, de style gothique, succéda une image de chandelier du XVIIe siècle qui fut détruite pendant la guerre civile. En 1937, le sculpteur et imagier sévillan Antonio Castillo Lastrucci réalisa une nouvelle image, également en forme de chandelier, qui fut ensuite restaurée par le sculpteur Francisco Buiza.

Dévotion à Sainte Marie remonte à la fin du 13e siècle, date à laquelle fut construit l’édifice de l’église dont elle est l’église titulaire. C’est le roi Alphonse X lui-même qui a commencé à promouvoir la dévotion à Santa María de Coria, en enregistrant le miracle au cours duquel la Vierge a intercédé en ressuscitant un enfant pendant les émeutes arabes qui ont dévasté la ville.

À Coria, village typiquement de pêcheurs, la corporation prit la Vierge Marie comme patronne et avocate, la vénérant sous le titre de l’Étoile, sur la base de l’invocation latine et mariale Stella Maris, Étoile de la mer, pour les guider dans leurs activités de pêche.

Ainsi, les pêcheurs, dans une lettre datée de 1561 et conservée dans les archives des protocoles, demandèrent à Philippe II d’admettre la fondation de la confrérie de Notre-Dame de l’Étoile, dans la paroisse de Villa de Coria, en tant que patronne et avocate de tous les besoins de la mer et de la terre.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *