mer. Avr 24th, 2024

Oublier la victoire au Tournoi de l’Acropole d’Athènes il y a exactement trois semaines (89-88) est l’impératif pour la Serbie et l’Italie. L’équipe nationale italienne qui, lors de la première journée de la deuxième phase de la Coupe du monde FIBA 2023 prend le terrain à Manille (Philippines) vs. Équipe nationale serbe de Svetislav Pesic dans le match aller d’un barrage pour les quarts de finale qui se poursuivra après-demain contre PortoRico. La balle des deux matches est fixée à 10:00 à l’Araneta Coliseum de Quezon. La Serbie aurait dû récupérer les blessés Avramovic et Petrusev. Couverture télévisée en direct sur Rai Due, Sky Sport Summer, NOW et DAZN. Sur cette page diretta textuel.

Les paroles du PozItalie-Serbie est devenu un classique. Comme toujours, nous devrons jouer un match parfait car cette fois encore, nous serons confrontés à une équipe très forte, avec beaucoup d’armes à sa disposition, de talent et de taille. Je regrette beaucoup de ne pas voir Borisa Simanic sur le terrain, à qui j’adresse un gros câlin et une bonne chance. Quant à nous, nous jouerons notre basket habituel, celui qui nous a distingués jusqu’à présent. J’ai vu les gars très concentrés et déterminés à faire un nouveau pas en avant dans cette Coupe du monde. Au cours de ces deux jours, nous nous sommes reposés, nous avons rechargé nos batteries, nous nous sommes bien entraînés et nous nous sommes préparés pour le match. Nous sommes prêts.

LE CHEMIN DE L’ITALIE. Les Azzurri ne sont pas arrivés au défi avec le plein de points, ayant perdu le deuxième match de la première phase contre la République Dominicaine. Après deux matchs difficiles, avec 12/60 au total des tirs, l’Italie a repris confiance dans le troisième match contre les Philippines, terminé avec 90 points marqués et 17/41 à distance (avec 28,7% à trois points, nous sommes l’un des plus mauvais tireurs à trois points jusqu’à présent). Simone Fontecchio a été le meilleur marqueur des Azzurri : 16,7 points en moyenne, mais avec 37% de réussite aux tirs et 20% à trois points.

LE CHEMIN DE LA SERBIE. Plusieurs absences pour la Serbie, à commencer par celle de la star de la NBA Nikola Jokic, mais l’équipe du coach Pesic a convaincu lors de la première phase du tournoi. Trois victoires sans trop d’efforts contre la Chine, Porto Rico et le Sud Soudan, avec une moyenne de 104,7 points par match (troisième équipe nationale pour cette statistique derrière le Canada et les USA). La Serbie est la première équipe pour les paniers à trois points, avec 12,7/28,3 tentatives par match. Bogdan Bogdanovic est le leader des Serbes, avec une moyenne de 18 points par match sur les trois rencontres disputées. Il est suivi par Nikola Jovic, l’attaquant senior du Miami Heat en 2003.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *