lun. Mar 4th, 2024

Les dernières données Unrae  concernant la marché italien  confirment la bonne dynamique des voitures de luxe  et, dans le même temps, la recherche de voitures économiques . Le milieu de gamme souffre (et souffrira facilement de plus en plus), tandis que les exploits de constructeurs tels que Dacia, DR Motors et MG, qui ont la meilleure carte dans le domaine de l’automobile, ne se font pas attendre. rapport qualité/prix.  Pour les analystes, le premier mur important (également psychologique) sur le nouveau marché est le EUR 20 000 C’est pourquoi nous sommes allés voir les modèles qui ont toute la gamme ou au moins les versions d’entrée de gamme en dessous de ce seuil.

DACIA SANDERO et JOGGER 

Dacia est l’exemple même de la capacité à proposer de bonnes voitures à des prix économiques : la Sandero (à partir de 11 500 euros) est la voiture la moins chère du marché. Le Duster (à partir de 14 600 euros) et le Jogger – qui peut accueillir jusqu’à sept personnes – offrent une polyvalence et une fiabilité difficilement égalables. Entre break et crossover, le Jogger propose des motorisations essence, essence-GPL et hybride, mais ces dernières coûtent environ 25 000 euros. En revanche, le 1.0 TCe LPG 100 ch Essential demande 17 800 euros et le 1.0 TCe 110 ch 5 Essential 17 950 euros.

MG ZS 
La surprise de ces derniers mois : depuis janvier, il est le troisième SUV compact le plus vendu en Europe et, en Italie, il a terminé le mois de juillet à la 15ème place des immatriculations. Le mérite en revient à ses cinq places dans des dimensions peu excessives (4,3 mètres de long) et à une garde au sol généreuse qui offre une bonne visibilité dans le trafic. Les points forts sont la richesse de l’équipement de série et la finition soignée de l’habitacle, le tout à des prix débutant à 17 340 euros pour le moteur 1.5 essence de 106 ch.

FIAT PANDA 
La reine du marché qui s’est renouvelée, avec une variété d’aménagements et de « packs » : même en 2023, voir les sept premiers mois, elle a doublé la Dacia Sandero, deuxième, en termes d’immatriculations. L’habitacle cinq portes de forme régulière assure une grande praticité pour un modèle avec des volumes de chargement de 200 à 870 litres et un prix de 15 500 euros pour la version d’entrée de gamme 1.0 FireFly S&S Hybrid. Il convient de noter que la variante à essence est pratiquement abandonnée.

HYUNDAI i10 
Si la « grande sœur » i20 n’a qu’une version dans la fourchette de prix de 20 000 euros, c’est pratiquement toute la gamme i10 qui répond à notre demande. Voiture brillante, elle est proposée avec des moteurs 1.0 trois cylindres qui, avec l’ajout du turbo, atteignent 101 ch, garantissant des performances élevées pour la sportive N-Line. La récente 1.0 MPI Connectline, qui constitue en quelque sorte l’entrée de gamme, est proposée à 16 950 euros. Les versions GPL ne manquent pas.

KIA PICANTO 
La nouvelle génération, au design cossu et à contre-courant de la tendance (elle n’aura que des moteurs à essence), est attendue pour début 2024. Elle devrait encore améliorer la qualité de l’habitacle, point fort de la Picanto. Les prochains mois seront donc encore marqués par la série actuelle, animée par le trois cylindres 1.0 de 65 ch, qui devient 100 avec la variante suralimentée. La récente 1.0 12V 5p. AMT Urban Special Edition coûte 16 700 euros.

Lire aussi:  Lisbonne. Serena Ionta : Voici ce que l'économie de François peut apporter aux JMJ

OPEL CORSA 
Vieille connaissance des amateurs italiens, c’est une compacte racée avec une longueur de 406 cm et un design qui la différencie bien de sa « cousine » 208 et bientôt de la nouvelle Ypsilon. L’habitacle n’est peut-être pas à la hauteur de cette dernière, mais en termes de comportement routier, elle ne craint aucune rivale dans le segment. L’entrée de gamme – à 19 450 euros – propose le 1.2 aspiré de 75 ch, mais pour un millier d’euros de plus, vous pourrez profiter des 101 ch de la version turbo ou encore des 75 ch mais avec la finition GS.

DR 3.0 
D’une marque (Molise) qui assemble des composants automobiles chinois en Italie, presque inconnue, à une réalité de marché qui atteindra facilement 2% du marché italien d’ici la fin de l’année. Dans la gamme en plein essor, il y a la possibilité de dépenser moins de 20 mille euros avec la DR 3.0, qui est pour l’entreprise le Suv-coupé. En fait, il s’agit du modèle le plus sportif en termes de design, même s’il ne faut pas s’attendre à des performances remarquables de la part du 1,5 litre de 116 ch. La version bien équipée sans transmission automatique coûte 19 600 euros.

CITROEN C3 
Une berline réussie aux formes arrondies et à la face avant typique des derniers modèles du constructeur français, avec des feux sur trois niveaux et une calandre haute et très fine. Pas d’hybride dans l’offre de motorisations, basée sur le 1.5 Blue HDi de 102 ch et le 1.2 Pure Tech de 83 et 110 ch. La gamme est large, à l’image du scénario Citroën avec six versions de 83 ch accessibles à moins de 20 000 euros. La moins chère, à 18 200 euros, est la You ! bien équipée.

FIAT 500 
Lancée en 1957, revisitée en 2007 et restylée en 2015, l’emblématique Fiat 500 est désormais disponible dans la variante hybride « light » de 70 ch, qui a supprimé la 900 TwinAir Turbo de 85 ch, tandis que les modèles équipés du GPL 1.2 de 69 ch sont en rupture de stock. Trois versions sont proposées : basic, Red et Dolcevita, la première à 18 000 euros et les autres à 20 100 et 20 500 euros respectivement. Le caractère rustique et le design vintage sont les points forts.

LANCIA YPSILON 
Il est vrai que le premier exemplaire de la nouvelle génération tant attendue est sorti des lignes de Saragosse, mais il n’en reste pas moins que jusqu’au premier trimestre 2024, l’actuelle restera parmi les voitures les plus vendues en Italie, grâce à un look jamais banal et évidemment à la marque. Le moteur du moment est le trois cylindres à essence 1.0 avec système hybride léger : toutes les versions coûtent moins de 20 000 euros. Il y a aussi
une bicarburation, l’Ecochic : le 1.2 GPL de 69 ch, mais il dépasse (légèrement) le seuil.

Lire aussi:  Voitures et handicap. BMW Italie se lance dans l'aventure avec l'"Insuperabili".

RENAULT TWINGO 
La gamme Clio compte quatre versions à moins de 20 000 euros, mais il est clair que la voiture économique de la famille est la Twingo à hayon, 3 ou 5 portes, à propulsion et très maniable, née sur la plate-forme partagée avec la Smart. L’ambiance est colorée, amusante et toujours « jeune » : elle reflète un design qui n’a rien perdu de son éclat. Il n’existe que deux versions, toutes deux équipées d’un moteur 3 cylindres 1.0 de 65 ch : l’Equilibre coûte 15.350 euros et l’Urban Night 17.650 euros.

SEAT IBIZA 
La dernière Ibiza est assemblée sur la plate-forme Mqb A0, la même que celle de la VW Polo : grâce à l’élargissement de la voie et à l’augmentation de la largeur, l’empattement est de 2,56 m. Dans l’habitacle, les dimensions sont plus généreuses, ce qui profite à tous les passagers. Dans l’habitacle, les dimensions sont plus généreuses, ce qui profite à tous les passagers. Sous le capot, il n’y a que des versions essence (sauf deux versions essence-méthane), la plus compétitive étant la 1.0 MPI 5 portes Style – propulsée par le moteur trois cylindres de 80 ch – qui se vend à 19 600 euros.

SKODA FABIA 

La quatrième série incarne l’essence de la célèbre philosophie « simply clever » de la marque. Au-delà des trouvailles astucieuses, la Fabia concentre, mine de rien, tout le meilleur de la marque, à commencer par un habitacle spacieux et un coffre haut de gamme. Un seul moteur est disponible, le 1.0, avec quatre niveaux de puissance. Deux aspirateurs MPI, de 65 ou 80 ch, et deux turbo essence, de 95 ou 110 ch. Trois versions sont proposées à moins de 20 000 euros : la moins chère est la 1.0 MPI EVO 65 Ambition à 18 450 euros.

TOYOTA AYGO 
D’une plateforme particulièrement réussie (celle de la Yaris) est né ce modèle, à mi-chemin entre une pure citadine et un crossover, aux formes originales et très riche, en termes d’équipements. Le moteur essence trois cylindres de 1,0 litre et 72 ch est parfait pour la taille et la vocation du véhicule, tout en étant économe en carburant. Il est doté de cinq portes, mais l’habitabilité à l’arrière n’est pas des meilleures. Le prix de départ est de 17 950 euros pour la 1.0 VVT-i 72 ch 5p. Active.

VOLKSWAGEN UP ! 
Un modèle à forte personnalité que le constructeur allemand a décidé de ne plus construire, à l’exception de l’e-Up ! électrique qui restera sur le marché jusqu’en 2025 pour être remplacée par l’entrée de gamme ID. En revanche, les variantes essence et bicarburation essence/méthane, trois portes et cinq portes sont toujours disponibles. La capacité de chargement varie de 251 à 959 litres et le prix de départ est de 16 800 euros pour la 1.0 3p. EVO en avant ! BMT.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *