mar. Mai 28th, 2024

Pour la deuxième journée de la Solidarity Cup à Shenzen, en Chine, après la victoire sur le Brésil le dimanche 20 août, l’équipe d’Italie s’est imposée en finale. L’équipe nationale Azzurra revient sur le terrain lundi pour le dernier match amical programmé en vue de la Coupe du monde FIBA 2023, face à la Nouvelle-Zélande (vidéo en direct au bas de l’article), avec le ballon à deux à 11h30 (heure italienne). Après le match, l’Italie sera transférée à Manille, aux Philippines, où elle fera ses débuts le 25 août contre l’Angola à la Philippine Arena.

1er quart-temps – Quintet habituel pour Pozzecco : Spissu, Tonut, Fontecchio, Polonara, Melli. Deux premiers points du match pour Melli, avec l’Italie doublée par Tonut mais la Nouvelle-Zélande ouvre la 2′ avec un triple de Te Rangi 3-4. A 8’29 » libre pour les Azzurri 0/2 Melli et les Tall Blacks passent devant 5-4. Libre pour l’Italie mais tout s’arrête à cause d’une dispute sur une faute, sur laquelle Polonara fait le libre. Melli déborde en 7’47 » et le alley-oop de Spissu pour Polonara excite les spectateurs. Deux lancers francs pour l’Océanic, une passe de Tonut pour Melli qui, sur un rebond défensif, place un triple de Fontecchio dans le coin, et un temps mort pour l’adversaire à 6’35 » 7-14. La Nouvelle-Zélande redémarre avec un triple, Spissu répond avec un teardrop du milieu de la zone 10-16 à 5′. L’Italie gâche quelques contre-attaques, Melli prend un tir à 4’22 » et Pozzecco rentre pour un coup de sifflet manqué. Une technique et un panier néo-zélandais, qui s’échappe ensuite avec Fotu sur Fontecchio. Polonara marque presque à trois points, le Cameroun est à 14-18 à 3’10 ». Il tente la zone contre Pajola, le Cameroun raccourcit à partir de deux, le stepback de Datome est infructueux à 2’12 ». Débordement avec le triple de Brown. Faute sur Polonara : lancers francs mais Pozzecco continue de se plaindre. 2/2 e 19-20. Réponse de l’Océanic, espagnol dans la lunette avec 15,3″ 2/2, mais le dernier tir est de Smith-Millner. 23-22 à 10′. Melli 7, Polonara 6, Fontecchio 3, Spissu 2, Tonut 2, Spagnolo 2.

2ème quart-temps – Triple néo-zélandais en ouverture. Réponse des Azzurri avec Datome qui prend un second triple de Te Rangi 29-24. Triple azzurri avec 8’24 » par Severini 29-27. Un autre triple adverse par Te Rangi avec la table. Italie libre avec 6’41 » 1/2 par Spagnolo. L’Italie revient à -2 à 14′ avec Spagnolo puis égalise avec la contre-attaque de Pajola. Avec 5’02 » libre des noirs 1/2, elle s’étire ensuite sur une action 35-32. Les Azzurri sont également dans la lunette avec 4’20 » 1/2 Spagnolo. L’égalité intervient à 3’38 » à 35 après la récupération de Diouf par Spagnolo. La Nouvelle-Zélande prend une avance de 3-0 grâce à un triplé de Tonut à la 18ème minute, mais ils ont encore la balle : ils marquent, Fontecchio fait 1/2 à l’arbitre, mais c’est 41-41 à l’approche de la dernière minute et les Azzurri ne sont pas en reste. 43-43 par Polonara et Fotu à 35″ de la sirène. Nous arrivons donc à la mi-temps. Spagnolo 8, Polonara 8, Melli 7, Tonut 5, Fontecchio 4, Severini 3, Spissu 2, Ricci 2, Pajola 2, Datome 2.

3ème quart-temps – La Nouvelle-Zélande repart de l’avant avec un nouveau triple, puis un 1/2 d’Ili et une claquette en 49-43 après 2′. Réponse italienne avec Ricci et Tonut qui ouvre le partiel pour 49-49 à 6’35 ». 5-0 Nouvelle-Zélande à 25′ avec un triple du Cameroun. Les Italiens se lancent dans plusieurs brèches offensives, mais à 3’50 » de la fin, c’est la bombe 54-52 par Spagnolo. Triple néo-zélandais à 2’50 », 2/2 sur la ligne pour Datome 57-54 à la 29′. Les Azzurri subissent immédiatement un triple et répondent avec Ricci à 1’30 ». Mais il n’y a pas de précision dans les tirs et au buzzer la Nouvelle Zélande repasse devant avec Te Rangi avant le panier de la 62-59 par Gigi Datome à la 30′. Spagnolo 12, Polonara 8, Melli 7, Ricci 7, Fontecchio 6, Datome 5, Tonut 5, Spissu 4, Severini 3, Pajola 2.

4ème quart-temps – Triple espagnol en ouverture, réponse de Fotu, triple de Datome et dépassement 64-65 à la 31′. Temps mort néo-zélandais. Un autre triple des Tall Blacks avec Delaney, répondu par un trois points de Diouf 67-68 à la 32′. Pression adverse dans la moitié du terrain, bonne réaction des Italiens avec Ricci et Diouf à trois points +7 à 6’47 ». La Nouvelle-Zélande revient à l’arc, avec 1/2 à la ligne à 6’00 ». Nous entrons dans le demi quart-temps avec le panier de Ricci et le triple de Leafa 74-76. Mais c’est le Cameroun avec 4’34 » qui force Pozzecco à prendre un temps mort à 77-76. Retour au fer avec 3’22 » qui marque un nouveau dépassement avec Tonut. Les Tall Blacks réagissent, les lancers francs sont repris par Polonara +2. A 2’39 » l’Italie continue le minibreak avec Tonut 77-82, puis deux lancers francs pour Fontecchio à 1’55 ». Les joueurs de l’Océanic semblent un peu en difficulté, Spissu rate le lancer franc pour une faute technique en leur faveur. Sur un rebond de Tonut en défense, la faute sur Spissu à 1’05 », qui se rattrape +9 et un temps mort néo-zélandais. Les Néo-Zélandais commencent à presser fort et encaissent un 4-0 en une dizaine de secondes. 81-86 et un temps mort de Pozzecco. Avec 41.9″ libre pour Spissu qui fait 2/2 : les Tall Blacks tentent sans succès et l’Italie termine les amicaux pré-Championnat du Monde invaincue 81-88.

Nouvelle-Zélande – Italie 81-88.

Italie : Spissu* 6 (1/1, 0/3), Tonut* 12 (4/4, 1/1), Melli* 6 (3/4), Fontecchio* 8 (1/2, 1/5), Ricci 12 (3/5, 2/3), Spagnolo 14 (2/3, 2/3), Polonara* 10 (3/4, 0/2), Diouf 6 (1/3, 1/1), Severini 3 (0/1, 1/3), Procida (0/1 à partir de trois), Pajola 2 (1/4, 0/3), Datome 9 (2/4, 1/2). Tous : Pozzecco

Nouvelle-Zélande : Te Rangi* 13 (1/4, 3/7), Le’afa 13 (0/1, 4/10), Delany* 13 (3/3, 2/6), Britt 2 (1/2, 0/1), Ili* 4 (0/4, 1/1), Wetzell* 4 (2/5), Cameron 11 (2/3, 2/4), Smith-Milner 8 (2/2, 1/1), Ngatai* 2 (1/1, 0/2), Harris ne, Brown 6 (2/3 sur trois), Fotu I. 5 (2/2). Tous : Cameron

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *