dim. Avr 21st, 2024

Qu’elle soit le fruit d’une impulsion ou d’une décision mûrement réfléchie, la l’achat d’une voiture  chacun doit inévitablement composer avec son portefeuille. Mais Quel est le coût pour les familles italiennes de l’achat d’une nouvelle voiture aujourd’hui par rapport à il y a 20 ans ? par rapport au revenu perçu ? Selon une analyse du Centro Studi of AutoScout24 AutoScout24, le premier portail européen d’annonces classées de voitures et de motos, en considérant le prix catalogue moyen des 10 voitures neuves les plus vendues en équipement de base, hors électricité, si en 2003 un revenu familial net mensuel moyen de 4,7 était suffisant, aujourd’hui il est de 4,5 euros. il en faut jusqu’à 7,7  ou 3 de plus. En effet, le prix moyen des 10 voitures neuves les plus vendues est passé de 10 590 euros il y a 20 ans à 21 040 euros en 2023 (+99 %),  alors que le revenu net moyen des ménages a beaucoup moins augmenté, passant d’une moyenne mensuelle nationale de 2 243 euros à 2 734 euros (+21,9 % entre 2003 et 2020). Et si vous voulez une voiture électrique, il vous faut jusqu’à 12,8 mensualités (35 130 euros).
L’étude a été réalisée en croisant les données de l’ISTAT sur le revenu mensuel net moyen des ménages en 2003 et 2020 (dernières données disponibles qui incluent également des données régionales) avec le prix d’entrée moyen pour acheter l’une des 10 voitures neuves les plus vendues en Italie avec l’équipement le moins cher.

Dans ce contexte, le marché de l’occasion  se confirme comme la solution idéale pour ceux qui recherchent une nouvelle génération de voitures, dans un segment supérieur ou avec plus d’équipements, mais à un prix plus bas et à la mesure de leur porte-monnaie. En effet, sur AutoScout24, 54 % des voitures présentes sont Euro 6, 13 % sont hybrides et électriques et près de six voitures sur dix ont cinq ans ou moins.
L’analyse d’AutoScout24 a également porté sur les 10 voitures neuves les plus vendues dans les segments A, B et C. Pour acheter une citadine du segment A, il faut passer d’un revenu familial net mensuel moyen de 4,0 en 2003 à 6,6 aujourd’hui (18 050 euros), voire 10,2 si l’on considère une voiture électrique ; pour le segment B, on passe de 4,7 il y a 20 ans à 8,1 (22 185 euros) et pour le segment C, de 7,2 à un impressionnant 12,9 (35 225 euros), soit presque le double.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *