mar. Avr 16th, 2024

Aday Mara, un centre de 18 ans de 2,20 m et l’une des plus grandes promesses du basket espagnol, a confirmé dans une lettre d’adieu postée sur ses réseaux sociaux qu’il quitterait Casademont Zaragoza et l’ACB pour faire le saut et jouer pour la prestigieuse UCLA de la NCAA. Il en a expliqué la raison en ces termes : « Ce fut une décision compliquée parce que je quitte la maison, je m’éloigne de mes parents, de mes amis et de tout le reste pour une seule raison : pouvoir combiner mon développement personnel et académique dans une université américaine avec mon développement sportif au plus haut niveau. »

Le pivot a eu 18 ans le 7 avril, n’a pas de contrat professionnel et son salaire atteint à peine 600 euros par mois, mais Saragosse a glissé une clause de résiliation de 600 000 euros, que le jeune joueur ne paiera évidemment pas. En effet, selon marca.es, toute action en justice du club pour faire respecter l’accord serait invalidée par l’énorme disproportion entre le salaire du joueur et le buyout. Un recours auprès de la FIBA ne serait pas exclu, mais le contrat de Mara n’est pas celui d’un professionnel et la NCAA ne relève pas de la juridiction de la FIBA.

Il est donc fort probable que l’Europe perde un talent avant même qu’il ne s’épanouisse. Au-delà des statistiques, Mara possède des qualités telles qu’une grande mobilité malgré sa taille, une capacité de passe extraordinaire et une connaissance du jeu sensationnelle qui laissent penser qu’après l’université, le monde doré de la NBA s’ouvrira à lui.

Lire aussi:  Championnats d'Europe - L'Italie des moins de 18 ans M fait des débuts difficiles contre la Grèce

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *