ven. Juil 19th, 2024

Plus de 5 000 jeunes de Séville participent aux JMJ ce week-end. Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) qui se déroule à Lisbonne. Environ 30% d’entre eux le font par l’intermédiaire des confréries, comme on a pu le voir ces derniers jours sur les réseaux sociaux, inondés de photos des confréries dans les différentes réunions et cultes qui ont eu lieu au Portugal.

Ambiance festive et spiritualité, mais sans renoncer à leurs propres idiosyncrasies. C’est le cas des jeunes qui viennent aux JMJ pour le compte de l’Union européenne. Confrérie de l’Assomption de Cantillana. Cette corporation célébrera ses principaux cultes dans les semaines à venir, en l’honneur de sa sainte patronne, à qui l’on doit la solennité liturgique de l’Assomption. 15 août.



Les JMJ de cette année sont un avant-goût de ses principaux cultes. En témoignent les photos et les vidéos que la corporation a postées sur les réseaux sociaux. L’une d’entre elles montre le moment où les jeunes assomptionnistes dansent et chantent devant l’archevêque de Séville, Mgr José Ángel Saizles sevillanas qui sont habituellement célébrées l’avant-dernier dimanche de septembre, à l’occasion de la fête de l’église. Jour de l’ascensionlorsque la glorieuse Assomption revient dans la chapelle du retable de l’autel principal de l’église paroissiale de Cantabrie, où elle préside tout au long de l’année. Le prélat lui-même, en signe d’affection, a embrassé une médaille et une carte de prière de l’image sacrée.

Au total, il y a 62 jeunes qui sont partis en pèlerinage aux JMJ au nom de l’Assomption de Cantillana. Ils sont partis de Cantillana vendredi dernier. Le soir, ils ont assisté au Chemin de Croix avec le Pape François. Samedi matin, ils ont assisté à une messe à Cascais, présidée par Monseigneur Saiz.

Ils se sont ensuite rendus à Lisbonne, au parc Tejo, où ils ont passé toute la nuit en veillée. Ce dimanche, ils participeront à la messe de clôture.

C’est ainsi que s’achèvera une expérience inoubliable des JMJ. Un début très spécial pour les grands jours du mois d’août à Cantillana, dont les rues sont déjà habillées du bleu et du blanc qui identifient ces festivités.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *