lun. Juin 24th, 2024

I concepteurs de voitures  sont confrontés à de nombreuses contraintes dans le processus de conception. Certaines d’entre elles sont liées à des problèmes techniques, mais il y en a beaucoup d’autres qui sont dues aux réglementations en matière de sécurité. La conception d’un nouveau modèle « mondial » doit respecter les règles d’homologation en vigueur dans différents pays sur tous les continents. C’est pourquoi les différentes marques adoptent parfois des solutions similaires, ce qui amène souvent le consommateur à penser que toutes les voitures se ressemblent. En réalité, les quatre projets développés par les étudiants de la 14e édition du Master en Transportation &amp ; Automobile Design (TAD) promu par le École polytechnique de Milan  et géré par POLI.design  montrent que les besoins des utilisateurs seront le principal moteur de la définition des caractéristiques des véhicules du troisième millénaire. Dans un avenir relativement proche, la réduction de la pollution et des embouteillages obligera les constructeurs à produire des véhicules capables de s’adapter à différents scénarios et à tout type d’itinéraire. 

Les concepts présentés lors de la Journée de remise des diplômes 2023  Les étudiants du master TAD, répartis en quatre groupes, avaient pour thème de projet : « La conception automobile dans un monde en mutation : de nouveaux scénarios de mobilité pour de nouveaux besoins ». Des scénarios où les besoins des utilisateurs seront de plus en plus ciblés pour une mobilité de plus en plus articulée et spécialisée. Deux des quatre projets présentés choisissent la propulsion électrique ; trois choisissent la conduite autonome de niveau 3-4 ; trois ont des portes à enroulement faciles d’accès.
Les étudiants ont créé les concepts en s’inspirant de marques automobiles et autres, choisies directement par eux, en fonction des caractéristiques et des objectifs du projet, sans aucune implication directe de ces marques.

MISTRALETTE.  Véhicule compact full-hybride polyvalent et performant, dédié à la marque Citroën. Dans un hypothétique co-marketing entièrement français avec Décathlon, elle se prête au transport d’équipements sportifs. Il dispose d’un intérieur spacieux de type open-space. Il est conçu spécialement pour une clientèle féminine, avec un design « frais », reflété dans le choix des couleurs et des matériaux, combinant des couleurs vives telles que l’orange et le vert, avec des finitions brillantes et mates. Il dispose d’une conduite assistée.
VANGUARD.  Il s’agit d’une voiture électrique dédiée à la marque Kia, destinée au travail et à la famille. Il s’agit d’une petite camionnette professionnelle qui permet de charger des outils et des instruments dans le compartiment arrière, spécialement équipé pour accueillir quatre chariots robotisés multifonctionnels. En même temps, il peut accueillir quatre personnes dans la confortable « baignoire » de l’habitacle. Il est équipé d’une instrumentation numérique complète et son intérieur est constitué de matériaux écologiques durables et résistants aux taches. Il peut également être conduit avec une conduite autonome de niveau 4.
QS-SPHERE.  Il s’agit d’un SUV de luxe pour six personnes dédié à Audi. L’intelligence artificielle intégrée au système d’infodivertissement offre une expérience de conduite, de navigation et de planification sans faille tout au long du trajet. Elle s’adapte aux goûts et aux besoins des occupants et leur fait des suggestions tout au long du voyage. Il détecte si le conducteur est apte à conduire et, si ce n’est pas le cas, propose un changement. Le toit électrochrome permet d’accéder à la réalité virtuelle. Elle est équipée d’un moteur V6 turbocompressé de 270 ch.
VALIANT.  Il s’agit d’un roadster décapotable pour deux personnes, doté d’un moteur central de 420 ch et d’une traction arrière. Il est né d’une passion pour le mythe de James Bond, c’est pourquoi il est dédié à Aston Martin. L’extérieur est élégant et profilé, façonné par des lignes aérodynamiques. L’intérieur, orienté vers le conducteur, est doté d’un mini pare-brise, d’un écran holographique inspiré de la F1 et d’un siège en carbone. La Valiant est équipée de deux volants amovibles calibrés pour la route et la piste. Un showcar pour briller dans les galas mondains.

La 14e édition du master TAD compte 18 étudiants, avec une participation internationale importante : Italie (10 étudiants), Inde (4), Espagne, Turquie, Argentine et Colombie (1). Le master TAD, dirigé par le professeur Fausto Brevi, a un nombre limité d’étudiants (20 au maximum) : il s’adresse aux titulaires de diplômes dans les disciplines du design (ingénierie, architecture, design industriel). Le Master en Transportation &amp ; Automobile Design est un cours d’excellence de quinze mois qui prépare des designers capables de développer leur créativité à travers l’ensemble du processus méthodologique de conception des centres de style : de la définition des lignes extérieures au développement des intérieurs ; étude et choix des matériaux et des couleurs ; modélisation, à la fois physique avec de l’argile et numérique. Le plan didactique est principalement réalisé en anglais afin de favoriser la participation d’étudiants internationaux et d’élargir les opportunités de travail pour les étudiants italiens. La grande valeur éducative et qualitative du Master TAD est largement reconnue par le taux élevé d’insertion des étudiants dans le monde du travail. Le pourcentage d’étudiants inscrits qui trouvent un emploi dans leur domaine d’expertise, dans les dix-huit mois suivant la fin du cours, s’élève toujours à 80 %.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *