lun. Mar 4th, 2024

Il s’agit de deux dévotions profondément enracinées dans la ville et dans toute notre province. Séville et sa cathédrale se préparent à célébrer, en ces heures, les cultes correspondants en l’honneur de Saint-Jacques et Sainte-Annequi concentrent la vie religieuse dans différentes parties de notre géographie. Tous les 25 et 26 juillet est particulière dans des lieux tels que le quartier de Triana, qui atteint le zénith de ses « journées signalítos », Dos Hermanas ou d’autres lieux où le saint patron de l’Espagne est en procession.

À l’occasion de la solennité du Saint Jacques l’Apôtre  ce mardi 25 juillet, une messe chorale sera célébrée. dans la chapelle principale de la cathédrale de Séville, à dix heures du matin. De même, la chapelle en l’honneur du saint restera ouverte toute la semaine afin que les fidèles et les visiteurs puissent accéder à l’intérieur pendant les heures d’ouverture de la cathédrale.



Dans la chapelle, il y aura une affiche avec un code QR où il sera possible de télécharger une catéchèse audiovisuelle à travers l’art qui aidera les fidèles et les visiteurs à mieux comprendre la signification sacrée des pièces qui s’y trouvent.

Situé entre les chapelles de Scalas et de San Francisco, le retable de l’autel, réalisé par Bernardo Simón de Pineda en 1663, est présidé par une magnifique œuvre picturale de Juan de Roelas de 1609 qui représente l’apôtre Saint-Jacques lors de la bataille de Clavijo. Dans l’attique du retable se trouve une toile dans laquelle Valdés Leal représente le Martyre de San Lorenzo.

Parmi d’autres pièces, au centre, sur pied, se trouve le tombeau de l’archevêque Gonzalo de Mena, qui occupa le siège archiépiscopal de Séville dans le dernier tiers du XIVe siècle, où il mourut en 1401. D’une grande valeur artistique, restauré en 2017 et replacé à son emplacement d’origine, il se distingue par les thèmes représentés dans les reliefs et le prélat habillé en pontifical.

Dans divers points de la province sortiront en processioncomme le veut la tradition, l’image de l’apôtre saint Jacques sur son cheval blanc brandissant son épée contre les hérétiques. C’est le cas d’Aznalcázar, où la Virgen de las Angustias accompagnera le saint vêtu de gloire, de Castilleja de la Cuesta (dont la Velada de Santiago fête ses 120 ans) et de Villanueva del Ariscal.

Lire aussi:  Los Molares retrouve la fraternité de sa patronne Santa Marta

Sainte Anne à Triana

Les jours de signal. Nous reconnaissons ainsi les jours de fête au cours desquels les habitants du quartier de Triana honorent Sainte Anne, mère de la Vierge et patronne de la paroisse royale, la cathédrale du quartier, la maison des habitants de Triana. Ce ne sera pas le seul événement religieux en l’honneur de Sainte Anne dans le diocèse. L’église paroissiale de Santa María Magdalena, à Dos Hermanas, attire également un flot de dévotion à la patronne de la ville, sainte Anne.

Du 18 au 26 juillet, l’église paroissiale située dans la rue qui porte le nom de son ancien curé, Eugenio Hernández, renoue avec l’une des traditions les plus importantes de l’été sévillan. Ce sont les jours de Triana, de sa « velá » et des rendez-vous devant l’église. Señá Sainte Anne. La neuvaine a commencé le mardi 18, tous les jours à partir de huit heures et quart du soir jusqu’au 26, qui coïncide avec la fête principale. Le jeudi 20, à la fin de la neuvaine, un concert d’orgue a été donné par Claudio Gómez, avec la participation du chanteur Álvaro Díaz, interprétant des pièces de l’ancien maître de chapelle de la cathédrale, Eduardo Torres.

À douze heures dans la nuit du 26, musique, lumignons et sonneries de cloches annonceront à la ville. le début de la journée centrale de ces événements autour de la Mère de Notre Dame. Les membres de la fanfare de cornets et de tambours du Santísimo Cristo de las Tres Caídas interpréteront les Gozos de Señora Santa Ana sur les quatre faces du clocher de la paroisse. L’annonce solennelle sera complétée par les luminarias classiques et la sonnerie générale des cloches (pin majeur de première classe).

Les portes de l’église seront ensuite ouvertes et, après l’interprétation de la « Nana » et le chant de la prière, la sainte restera dans l’église pendant quelques minutes. exposé dans une pieuse vénération, remplaçant le traditionnel « besamanos » (baiser du saint). À neuf heures et demie, le chapelet solennel sera célébré, suivi de la première eucharistie de la solennité. À midi, la messe commencera par la célébration de la journée des grands-parents, « en rendant grâce à Dieu pour tout ce qu’ils nous donnent, et en particulier pour le noble héritage de foi qu’ils nous transmettent, en demandant qu’ils vivent cette période de leur vie avec plénitude, paix et joie ».

Lire aussi:  Calendrier et itinéraire du transfert définitif des statues titulaires de la Redención à Santiago

Le soir, à partir de huit heures, nous prions le saint rosaire, exerçons la neuvaine et la fonction principale présidée par Manuel de Azcárate. À l’offertoire, la traditionnelle offrande des fidèles sera faite pour la restauration et l’amélioration de l’église.

Sainte Anne à Dos Hermanas

  


  

A Dos Hermanas, la Real Confrérie de la Señora Santa Ana invite les fidèles de Nazareth à participer aux événements organisés à l’occasion de la solennité de la sainte patronne. Après la vénération, l’image a été transférée vendredi dernier à l’église paroissiale de Santa María Magdalena, où le triduum sera célébré entre le 23 et le 25 juillet. Cette célébration sera présidée par Manuel Chaparro, curé de Ntra. Sra. del Amparo y San Fernando. Cette année marque le cinquième centenaire de la fondation de la confrérie. Chaque jour du triduum, avant le début de celui-ci, des musiciens de l’Agrupación Virgen de la Estrella interpréteront les Gozos de Santa Ana depuis la tour de l’église paroissiale.

Le grand jour, qui coïncide avec la fête de la mère de la Vierge, aura lieu la cérémonie principale du lycée. Elle aura lieu à dix heures et demie du matin et sera suivie d’une cérémonie d’ouverture. le soir même, à huit heures et demie, la procession commencera. avec l’image de la patronne de Nazareth. Le retour de la sainte patronne à sa chapelle aura lieu le jeudi 27 juillet, à 21 heures, accompagnée par la fanfare de Santa Ana.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *