lun. Mai 20th, 2024

La confrérie de San Gonzalo a déménagé, ces dernières semaines, sa garde de siège dans l’église paroissiale. Plus précisément, l’œuvre se trouve à côté de l’autel des images de la confrérie – c’est-à-dire juste devant San Juan – pour une raison très simple, comme l’indique la corporation : « profitant de la baisse d’activité de notre maison de la confrérie pendant l’été, nous entreprenons un projet de rénovation de l’église. une série de travaux de rénovation et d’amélioration des espaces d’exposition. et l’ostensoir, compte tenu de son volume, ne pouvait être placé dans aucun autre espace de la maison, ce dont nous remercions notre curé et notre directeur spirituel pour les facilités qui nous ont été accordées afin de pouvoir déposer cette pièce importante de notre patrimoine dans l’église paroissiale elle-même ».

La marche de l’ostensoir sacramentel est sculptée dans du vrai bois de cèdre américain. Il est de style baroque, avec une corbeille à ressauts et saillies en plan et en élévation, avec des angles lobés et des cartouches sur les centres avant, latéraux et arrière. Le premier corps est composé de douze colonnes, placées par trois aux extrémités du plan de l’ensemble, d’une corniche à pans coupés avec des cartouches aux angles et au centre, qui donne lieu à des arcades, et d’un plafond décoré à l’intérieur. Au sommet de cette corniche se trouve une balustrade qui court le long du sommet de la corniche et quatre cruches sur piédestal aux angles. Les colonnes ont des chapiteaux corinthiens romains, le fût ayant le premier tiers sculpté d’ornements et les deux tiers restants cannelés. Le deuxième corps est identique au premier, à l’exception des lobes d’angle. La partie supérieure de ce corps est constituée d’une coupole, divisée par des contreforts et surmontée d’un piédestal.



L’ostensoir a été doré par Taller R y P 132 et étuvé par Don Fernando Aguado en 2016. La partie supérieure avec l’image de la Foi en bois, réalisée par Don Manuel Carmona et dorée par le même atelier que l’ostensoir, a été ajoutée. L’image porte une croix faite en argent sterling par Don Fernando Marmolejo. Dans le deuxième corps de l’ostensoir se trouve l’image de l’Inmaculada, réalisée par Don Manuel Carmona et polychromée et estofada par Don Fernando Aguado. L’image porte une petite couronne en argent massif. Pour les quatre jarres du deuxième corps, quatre bouquets de fleurs de talc en vermeil imitant des lys ont été réalisés par Don Andrés Martín Angulo. Pour le premier corps, un socle de type bobine, doré à l’or fin, est incorporé pour soutenir le Manifestor.

La marche se termine par une perle sculptée dans le même matériau qui parcourt le périmètre de la parihuela. Dorée en 2016 par Taller R y P 132. Quatre maniguetas et jupes de style baroque de quatre pièces en tissu damassé blanc avec des gallons en guise d’aérations, réalisées par Don Luis Miguel Garduño en 2008, complétées par un ensemble de petites jupes pour les aérations ayant les mêmes caractéristiques que les jupes. L’ensemble a été réalisé en 2016 par un groupe de sœurs dans les locaux de la Confrérie.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *