sam. Mai 25th, 2024

Augmente le Le trousseau patrimonial de la Caridad del Baratillo. Ce mercredi, après la messe de la fraternité, la corporation du Mercredi Saint a présenté une nouvelle couronne pour la Vierge douloureuse qui clôt la fraternité. Cette pièce en particulier a été offerte par un groupe de frères et de sœurs de l’Institut de l’Europe. réalisée en argent dans l’atelier de Joaquín Ossorio, dont l’entreprise est également responsable de sa conception.

Cette couronne de chapelle, dans le style rococo avec des réminiscences du 18e sièclecomprend plusieurs allusions à une série de symboles de la confrérie, tels que ses armoiries Charitas ou la Sainte Croix, la dévotion autour de laquelle la confrérie a vu le jour au 17e siècle.



Plus de patrimoine

La confrérie d’El Baratillo qui, avec cette donation, continue d’augmenter le patrimoine de ses deux images mariales. Il y a quelques jours, le projet complet du nouveau manteau de sortie de la Piedad, qui sera dévoilé à l’occasion de son couronnement canonique en septembre 2024, a été présenté. Cette pièce, offerte par Rosario Santamaría – une sœur de la corporation – a été conçue par Javier Sánchez de los Reyes et sera réalisée par l’atelier de Jesús Rosado, à Écija.

De même, il y a quelques mois, le Conseil de direction a approuvé une réplique en or du diadème de la Pietà, qui sera financée par des dons populaires. Le premier donateur a été l’actuel Frère aîné du Baratillo, Luis Fernando Rodríguez Carrillo. Le prix en question est un de l’imagier José Rodríguez Fernández-Andes. pour le Charité de Baratillo en 1931. Le 4 février [1945laPietàarriveàlaconfrérie une œuvre du même artiste, et c’est à ce moment-là que les frères y placent le diadème, qui était à l’origine destiné à la Vierge de la Caridad.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *