mar. Avr 23rd, 2024

Au vaste et généreux calendrier des départs extraordinaires prévus pour 2024 s’ajoute celui du quartier d’Héliopolis. Le Frères de la Mission ont approuvé mercredi dernier, en chapitre général, les la procession extraordinaire du Cœur Immaculé de Marie à l’occasion du 75ème anniversaire de sa fondation. de la corporation. Cette procession, sous réserve de l’approbation du Palais, aura lieu l’après-midi du 5 octobre 2024.

Ainsi, ont déjà été confirmés deux départs extraordinaires pour le seul mois d’octobre de l’année prochaine : celui de la Hermandad de la Estrella avec sa Vierge douloureuse, à la fin du mois et au début du mois de novembre, et celui de l’Inmaculado Corazón Claretiano, qui est sorti en procession il y a quelques semaines à travers son quartier. Dans cette assemblée, en outre, la corporation a approuvé la modification de son règlement pour l’adapter à l’exercice comptable établi dans les nouvelles normes diocésaines et à d’autres aspects économiques.



La fondation

L’Archiconfraternité du Cœur Immaculé de Marie, depuis sa fondation dans la paroisse Notre-Dame-des-Victoires à Paris le 11 décembre 1836, s’est répandue dans le monde entier, sous l’impulsion des Missionnaires du Cœur Immaculé de Marie.

À Séville, ils s’établirent dans la chapelle de la Puerta de Jerez, de 1907 à 1940, année où les missionnaires clarétains quittèrent la chapelle. Le 2 mai 1940, les Missionnaires Clarétains arrivèrent dans le quartier d’Heliópolis à Séville. Les Supérieurs de la Communauté ont sollicité l’Archevêque à trois reprises, la permission d’établir la Confraternité du Cœur Immaculé de Jésus. de Marie dans l’église de sa résidence dans le quartier d’Héliopolis.

Le 15 juillet 1948, le Cardinal de Séville accorde « l’autorisation et la licence » au Supérieur des Fils Missionnaires du Cœur Immaculé de Marie d’établir la Confraternité dans le district d’Héliopolis, « selon les facultés qu’il tient du Saint-Siège et en conformité avec les dispositions canoniques ».

Sur la volonté expresse et le zèle apostolique de deux Pères missionnaires, la réorganisation eut lieu et les premiers contacts furent pris avec un groupe de laïcs le 15 octobre 1948, date à laquelle l’Archiconfraternité tint la première réunion du Conseil de réorganisation, qui devint effectif par la suite. Les premières réunions de la Confrérie eurent lieu les 11 et 20 février 1949, Lors de la dernière réunion, « la lecture des Statuts et les pratiques religieuses de l’Archiconfraternité ont été approuvées à l’unanimité ». En octobre de la même année, le Règlement est approuvé.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *