jeu. Avr 18th, 2024

Après la baisse drastique de mars dernier (-55,3%), l’Autorité de régulation de l’énergie, des réseaux et de l’environnement (Arera) a cette fois-ci laissé le prix de l’électricité quasiment inchangé.électricité  pour ceux qui sont restés sur le marché protégé : le changement pour le ménage moyen à partir du 1er juillet sera d’un euro par mois. +0,4%  ce qui porte le prix du kilowattheure de 23,75 euros à 23,85 euros.

Une correction minime qui, heureusement, éloigne les factures d’électricité des sommets atteints l’année dernière, lorsque (au cours du dernier trimestre) le prix du KWh a atteint le niveau record de 66 cents . « Nous sommes dans une phase très délicate et très difficile à ‘lire’, en vue de l’hiver à venir. La récente augmentation de certains indicateurs nous indique un marché qui n’a pas encore trouvé sa normalité », a expliqué Stefano Besseghini, président d’Arera. Ils restent les solutions d’économie d’énergie et d’efficacité restent fondamentales  que nous, en tant que consommateurs, pouvons adopter pour influencer la demande et donc les prix ».

Pour un ménage type consommant 2 700 kWh d’électricité par an, les dépenses annuelles totales au cours des 12 mois entre octobre 2022 et septembre 2023 s’élèveront approximativement à 1 150 euros 7,3% par rapport aux 12 mois précédents.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *