mar. Mai 28th, 2024

Le samedi 24 juin dans l’après-midi, le prêtre Ildefonso Fernández Caballero est décédé. Ildefonso Fernández Caballero. La messe de funérailles aura lieu le lundi 26 à 11 heures. dans l’église paroissiale de San Pedro de Huelva, temple auquel il a été lié pendant tant d’années.

Le prêtre, qui a été recteur du séminaire de Huelva, s’est consacré ces dernières années à la diffusion de la parole de Dieu par le biais des réseaux sociaux et de son blog. Sur son compte twitter, il se définit comme « un prêtre à la retraite qui consacre son temps à mettre sur le web le matériel accumulé par lui et un autre frère prêtre ».



Auteur du livre La paroisse, communauté de fidèles, a également consacré de nombreux écrits à Saint Emmanuel Gonzalez, qu’il définit comme évangélisateur de Huelva. Ce n’est pas en vain que son père a été professeur de discipulat en ; Saint Manuel González   et Manuel Siurot.

Don Ildefonso, comme tout le monde le connaissait, s’en est allé à la Maison du Père après une longue vie, qui avait commencé à Trigueros, le 2 septembre 1927.. Ayant ressenti une vocation sacerdotale, il entra au séminaire métropolitain de Séville et fut ordonné prêtre dans cette ville le 19 mai 1951. Il commença sa carrière pastorale en tant que curé d’Almonaster la Real et d’Aldeas entre 1951 et 1952. Il arrive ensuite à Huelva, en tant que responsable de l’église de Nuestra Señora de los Dolores (1952-1956), dont il est l’économe de 1956 à 1957, avant de passer, cette dernière année, à la paroisse de Nuestra Señora de la Merced, à Huelva (1957-1960). En 1960, il est nommé recteur du séminaire diocésain, poste qu’il occupe jusqu’en 1962, date à laquelle il part étudier à Rome, où il obtient une licence en théologie sacrée à l’université pontificale du Latran, ainsi qu’un diplôme en pastorale. Une fois ses études terminées, il retourne à Huelva, la capitale, où il est nommé professeur de religion à l’École de maîtrise industrielle et d’études nocturnes à l’Institut national de l’enseignement secondaire.

En 1965, il est nommé économe de l’église paroissiale de San Pedro à Huelva, où il restera jusqu’en 1985. En même temps, entre 1965 et 1984, il a assumé d’autres responsabilités pastorales : Archiprêtre de Huelva, curé consultant, directeur pastoral de la zone de Huelva, examinateur diocésain, membre du conseil supérieur des conférences morales, directeur diocésain de l’Union pieuse des Marías de los Sagrarios et des disciples de Saint-Jean, vicaire général de la pastorale, vicaire épiscopal de la zone capitale de Huelva, directeur spirituel et professeur de religion à l’école de l’ATS, et membre du conseil du presbytère.

En 1985, il est nommé vicaire général du diocèse, poste qu’il occupe jusqu’en 2007. Pendant cette période, il est membre du conseil de l’économie, du conseil du consistoire, du collège des consulteurs, du conseil pastoral diocésain, des patronages des fondations d’Escacena, Higuera de la Sierra, Calañas et Cumbres Mayores, et de la commission pour le cinquantième anniversaire du diocèse. En 1986, il a été nommé professeur de théologie au séminaire diocésain.

En 2007, il est nommé vicaire épiscopal pour les religieuses et devient membre du conseil du presbytère et du collège des consulteurs. Sa retraite s’est accompagnée de la poursuite de son intérêt pour le travail pastoral, ce qui a conduit à la création du blog Orientación Pastoral (Católica).

De nombreux traits de la personnalité de Don Ildefonso peuvent être soulignés : son esprit de service, sa gentillesse, l’élégance qui faisait de lui un gentleman (pas seulement dans son nom de famille), son esprit sacerdotal, sa passion pour la pastorale paroissiale, qui s’est même manifestée dans certaines de ses publications, son zèle pastoral, sa préoccupation pour les pauvres.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *