jeu. Avr 18th, 2024

Il s’agit sans aucun doute d’un inoubliable pour la ville de Camas. Le curé de Santa María de Gracia a annoncé, à l’aube du jeudi 15 juin, une fois terminé le transfert de retour de la Virgen de los Dolores après la messe saisonnière du dixième anniversaire du couronnement, que le Saint-Siège a accordé un temps jubilaire à la paroisse et à la confrérie d’El Gran Poder. Une concession motivée par le centenaire de la création de Nuestro Padre Jesús del Gran Poder, un événement que la corporation célèbre par de nombreux services, actes et événements de formation.

Le point culminant de cet anniversaire aura lieu le jour de l’inauguration de l’église. 30 septembrequand l’image descend dans la rue en procession de louange sur son char du Jeudi saint.. Cette période commencera avec l’ouverture de la Porte Sainte par Son Excellence M. José Ángel Saiz Meneses, archevêque de Séville, le 15 septembre, et se terminera le 10 mars 2024, coïncidant avec le 101e anniversaire de la création du Seigneur.



L’auteur et la date de l’image sont parfaitement connus, car la légende suivante est gravée sur le linceul qui recouvre le torse, sur le côté droit : Sculpteur valencien Francisco Marco Díaz-Pintado. Séville 10 mars 1923, commandé par des personnes pieuses pour la Confrérie de Camas Doña Clotilde Fernández, serveuse de la Vierge, Don Agustín Gutiérrez, Frère aîné.

Le seigneur de la grande puissance a déjà participé à une mission d’évangélisation en février dernier. Elle redescendra dans les rues fin septembre pour clôturer une année 2023 qui s’inscrira en lettres d’or dans l’histoire de cette corporation. Il y a quatre jours, la Virgen de los Dolores, sous son paso de palio, a fait deux allers-retours pour commémorer le 10e anniversaire de son couronnement, une procession à laquelle ont participé des dizaines de confréries de différentes régions de la province.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *