lun. Mar 4th, 2024

Le GTG Pistoia écrase l’Acqua S.Bernardo Cantù à PalaCarrara et prolonge la série des demi-finales des playoffs jusqu’au Game 4 (73-69). Le match reprend samedi 3 juin, toujours sur le parquet de Pistoia, à 20h30. Les 35 points d’un Logan inspiré n’ont pas suffi.

La chronique

Un défi entre centres au départ avec le va-et-vient entre Magro et Hunt. Belle pénétration de Copeland, puis bombe de Logan : 4-5. Copeland tente de répondre de l’arc, mais c’est du fer, tandis que Logan marque à nouveau de l’extérieur : 4-8. Les locaux souffrent au rebond et Cantù en profite avec Bucarelli et Hunt pour 6-12. Varnado réveille son équipe à longue distance : 9-12. Wheatle passe à -1 de la ligne, tandis que Hunt manque beaucoup sous le panier et le coach Sacchetti envoie Baldi Rossi sur le terrain. Varnado conclut un 7-0 qui vaut la peine d’être dépassé : 13-12. Varnado, Della Rosa de l’extérieur et Wheatle en transition pour un nouveau 7-0 qui se traduit par un 20-14 pour les rouges et blancs. L’équipe tire à trois avec Logan et Pollone : 23-17. A 10′, c’est 25-19 pour l’équipe locale.

Benetti marque en contre-attaque, puis Logan avec sa quatrième bombe : 27-22. Les Toscans peinent en défense et Severini frappe en coin pour -1 (27-26). Canturini ferme son maillot en défense et l’attaque des Toscans s’enraye. Les deux équipes tentent de forcer à l’extérieur, mais l’objectif est à revoir : 3/11 pour les locaux et 5/13 pour les invités. Un dunk de Varnado à la 17ème minute relance le débat. Un triple de Baldi Rossi, suivi de deux paniers de Magro pour 37-31. Baldi Rossi envoie les équipes à la mi-temps à 37-33. Logan a marqué 13 points à la 20ème minute, dont quatre paniers à trois points. Seulement 35,5% de réussite au tir pour Acqua S.Bernardo, qui paye aussi pour 9 turnovers.

Lire aussi:  EuroLeague - Le Partizan accélère en troisième période et Alba s'effondre

Au retour sur le terrain Wheatle baptise la troisième période avec deux lancers francs, puis Varnado fait exploser PalaCarrara de l’extérieur pour l’avantage maximum : 42-33. Pour Cantù, c’est le professeur Logan qui dit non : panier, triple et lancer franc pour 44-39. Incontrôlable l’elfe de Chicago qui d’abord inscrit sa sixième bombe et ensuite sert l’assistance à Da Ros pour le dépassement : 44-45. Beaucoup d’erreurs pour GTG, alors que Copeland est déjà chargé avec 4 fautes à la 25′. Un break 4-7 grâce à la main chaude de Stefanelli : 48-52. A la demi-heure, c’est 52-54 pour Acqua S.Bernardo.

Quatrième quart-temps : septième bombe de Logan pour +5 (52-57). Mais Pistoia ne lâche rien et réalise un 9-5 partiel avec les habituels Wheatle et Varnado (61-62). Copeland trouve le dépassement, puis Logan repasse devant, mais Magro passe à +3 avec un panier et un lancer franc (67-64). Pistoia tente de passer à +6, mais c’est sans compter sur la décision de Logan à l’arc de cercle avec son neuvième triple (70-67). Les crédits de fin de match pour Magro et Copeland qui clôturent le match sur 73-69.

GTG Pistoia : Allinei, Copeland 13, Varnado 20, Wheatle 12, Magro 20 ; Della Rosa 3, Del Chiaro, Pollone 3, Benetti 2. n.d. : Saccaggi, Farinon Tous : Brienza

Acqua S.Bernardo Cantù : Logan 35, Bucarelli 6, Nikolic 7, Da Ros 3, Hunt 3 ; Stefanelli 7, Severini 3, Baldi Rossi 5, Berdini. N.E. : Morgillo. Entraîneur : Sacchetti

Arbitres : Dionisi, Maschio, Pazzaglia

Partiels : 25-19, 12-14, 15-21, 21-15.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *