mar. Juin 18th, 2024

Un match qui restera dans les annales du club et dans la mémoire des spectateurs présents dans les tribunes de la Pala Città di Vicenza. Civitus Allianz remporte le match 3 et prend l’avantage 2-1 dans la série pour conquérir la B1. Dimanche 21 mai à 18 heures, toujours sur le terrain de Berica, le quatrième acte de la série qui, vendredi soir, a connu un spectacle épique. D’abord la remontée après que les rouges et blancs aient été menés 0-8 en deux minutes et que jusqu’à la dernière minute du premier quart-temps le tableau d’affichage ait affiché un impitoyable 1-22. Puis le premier sursaut d’orgueil d’un Cucchiaro gigantesque, présent sur le terrain pendant 48 minutes avec des poumons et un cœur d’acier. Lumezzane, cependant, pendant trois quarts d’heure a gardé le contrôle du match avec une large avance de plus de vingt. La tête semblait déjà faite pour le décisif match 4, mais les Valgobbini ne comptaient pas sur les torpilles de Brambilla et Petrucci qui transperçaient les certitudes rouge-bleu : le 11-0 partiel lance la torche du dernier quart-temps, qui ne convient pas aux pusillanimes. Le palazzetto s’enflamme et la remuntada des maîtres de maison s’accomplit à quelques minutes de la fin, avec le dépassement 2 à 23 secondes de la sirène, mais Dilas est glacial de la lunette et dégaine.

Dans la prolongation, Cilio doit se passer de Ianuale, blessé ainsi que d’Ambrosetti, qui est contraint de sortir à cause d’une faute limite. Ils marquent très peu, mais Civitus serre les dents et mène de 3 points : Perez, cependant, égalise avec un panier de champion à la fin de la période. Dans la deuxième prolongation, Tomcic à la 48′ trouve son premier panier de tout le match et scelle le succès exaltant avec un public en délire. La sirène finale retentit enfin après plus de deux heures d’un match à couper le souffle, à faire tourner la tête, une fête extraordinaire du basket.

Dans deux jours, l’événement reprend, et l’on s’attend à ce que la via Goldoni soit à nouveau pleine à craquer.

Civitus Allianz Vicenza – LuxArm Lumezzane 81-76 (7-22, 15-14, 20-16, 23-13, 16-11)

Civitus Allianz Vicenza : Niccolò Petrucci 23 (4/7, 5/11), Valerio Cucchiaro 22 (9/18, 0/1), Riccardo Bassi 10 (4/5, 0/0), Luca Brambilla 10 (2/7, 2/5), Andrea Ambrosetti 8 (2/6, 0/8), Nicolo Ianuale 5 (2/3, 0/1), Dorde Tomcic 3 (0/4, 1/3), Andrea Zocca 0 (0/2, 0/0), Nicholas Carr 0 (0/0, 0/0), Andrea Pavan 0 (0/0, 0/0), Francesco Giaquinto 0 (0/0, 0/0), Stefano Cernivani 0 (0/0, 0/0)

Lancers francs : 11 / 23 – Rebonds : 38 7 + 31 (Luca Brambilla 10) – Passes décisives : 10 (Valerio Cucchiaro 5)

LuxArm Lumezzane : Samuel Dilas 26 (10/13, 0/1), Daniele Perez 22 (2/5, 5/10), Daniele Mastrangelo 14 (3/7, 2/8), Edoardo Maresca 5 (1/3, 1/4), Daniele Ciaramella 5 (1/3, 1/2), Andrea Scanzi 2 (1/5, 0/6), Massimiliano Fossati 2 (1/3, 0/0), Luca Dalco’ 0 (0/3, 0/0), Stephane Djiya 0 (0/1, 0/0), Ludwig gustav Tilliander 0 (0/0, 0/0), Nicolo’ Salvinelli 0 (0/0, 0/0), Filippo Becchetti 0 (0/0, 0/0)

Lancers francs : 11 / 15 – Rebonds : 49 6 + 43 (Edoardo Maresca 11) – Passes décisives : 11 (Andrea Scanzi 4)

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *