ven. Juin 9th, 2023

Signature d’un protocole d’accord pour promouvoir la le déploiement des réseaux de nouvelle génération , à la fois en fibre optique et en 5G, sur l’ensemble du territoire italien, améliorant ainsi la capillarité de l’infrastructure ferroviaire. Les initiales ont été apposées par le sous-secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé de l’innovation technologique, Alessio Butti, depuis le ministère des infrastructures et des transports, Matteo Salvini de celui de l’entreprise et du Made in Italy, Adolfo Urso  et le PDG de Ferrovie dello Stato Italiane, Luigi Ferraris . Les objectifs de l’accord triennal, explique une note, sont multiples. En commençant par la exploiter la capillarité du réseau ferroviaire  pour poser un câble de fibre optique à usage public qui, avec une extension allant jusqu’à 16 000 km, peut favoriser le développement de réseaux de communication de nouvelle génération, tant fixes que mobiles, au profit du système national, en commençant par les zones où des problèmes de connectivité existent encore aujourd’hui. Ensuite, déployer des réseaux mobiles de nouvelle génération le long des principales lignes de communication nationales et des corridors transeuropéens, en créant une infrastructure mobile multi-opérateurs 5G de propriété publique, avec une priorité le long des sections à grande vitesse, capable d’assurer une couverture continue, même dans les sections de tunnel, avec des services 5G, afin d’améliorer la logistique, la sécurité et les services aux passagers. Enfin, contribuer à la création des plateformes numériques nécessaires à la surveillance prédictive des infrastructures critiques du pays, depuis les capteurs jusqu’aux centres de données nécessaires à la gestion des flux de données. « Il s’agit d’un pas en avant important dans la numérisation du pays et d’un moteur pour l’économie, le développement et les connexions », a commenté Matteo Salvini. « Un acte important pour répondre aux besoins de connectivité ultra-rapide. Avec le réseau capillaire de Ferrovie dello Stato, nous augmenterons considérablement la couverture à la fois en fibre optique et en 5G dans les zones moins connectées, rendant ainsi toutes les zones de notre pays de plus en plus compétitives, au service des citoyens et des entreprises », commente Adolfo Urso.

Lire aussi:  Sur les revenus, le double coup de l'inflation. Moins de pouvoir d'achat, mais des impôts plus élevés

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *