ven. Fév 23rd, 2024

Après les fruits et les succès obtenus au cours de l’année écoulée, la Fraternité séculière de la Merced organise une nouvelle édition de la procession du Scapulaire de l’image, un événement qui aura lieu l’année prochaine à San Gregorio. 27 mai, à 21 heuresà travers les nefs de l’église du couvent de San Gregorio dans la ville de Séville.

L’année dernière, cet événement a marqué la le rétablissement d’une tradition de l’ancien esclavage séculier, aujourd’hui incarnée dans la Fraternité Séculière Mercédaire, avec l’accord et l’approbation de la Communauté des Pères Mercédaires de la Ville de Séville, suivant les statuts de ladite Fraternité Séculière, approuvés par le Conseil Provincial de Castille de l’Ordre de la B.V.M. de la Miséricorde.



La procession sera à nouveau solennisée par les sons de la Fanfare des jeunes de la Croix-Rouge de SévilleLe contrat a été signé par les deux parties en mars dernier. Comme convenu par le Conseil de direction de la Fraternité séculière lors de la réunion du Bureau, les personnes suivantes ont été nommées M. José Manuel Palomo Rodríguez en tant que contremaître des chars de Notre-Dame. Nous profitons également de l’occasion pour remercier José Luis Borrego Ortíz pour le magnifique travail qu’il a réalisé au cours de l’année écoulée.

Les frères et sœurs qui le souhaitent peuvent collecter les bulletin de siège participer au cortège le les vendredis 12, 19 et 26 mai de 19h à 21h.sur réservation préalable par e-mail [email protected].

L’image

Les premières références documentaires à l’image indiquent que, lors de la restauration mercédaire à Séville en 1940, elle a été offerte par la famille Ternero pour être vénérée à San Gregorio. Cette sculpture se trouvait dans le couvent de San Agustín de Marchena (Séville), où, selon la tradition orale, elle semble être arrivée après la désaffectation de Mendizábal de ancien couvent Casa-Grande de la Merced Calzada de Sevilla, aujourd’hui musée des Beaux-Arts. Il s’agit d’une sculpture de chandelier (155 cm) de la première moitié du XIXe siècle. XVIIe siècleI, en bois de pin sculpté et polychromé selon les canons de l’école baroque sévillane.

Lire aussi:  Le Seigneur de la Prière revient à la chapelle de Montesión après avoir été restauré

Tout au long de son séjour à San Gregorio, l’église qu’elle préside, l’image a subi plusieurs modifications. À son arrivée en 1940, une image sérigraphiée de l’Enfant Jésus a été ajoutée pour être portée dans les bras. Il est possible que cet ajout ait été fait dans le but de ressembler à l’image originale de la Virgen de la Merced à Séville, connue sous le nom de « La Fernandina », et qui présidait le retable principal de la cathédrale de Séville. Couvent de Casa Grande jusqu’à la désaffectation de 1835.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *