ven. Juin 14th, 2024

La Confrérie de l’O se préparait à célébrer l’un des actes essentiels du calendrier annuel. En tant qu’Archiconfraternité sacramentelle, l’un de ses objectifs est l’adoration et la vénération du Saint-Sacrement, le Dieu vivant parmi nous, signe indubitable de la Résurrection. C’est pourquoi, conformément à la tradition séculaire, cette prochaine dimanche prochain, 7 mai, la corporation exécutera le Procession des handicapés dans les rues de l’église paroissiale. pour apporter la communion aux voisins malades.

La procession débutera aux alentours de 11 h 15.après la messe paroissiale de 10h30, et le itinéraire à suivre sera le suivant : Castilla, Callao, San Jorge, San Jacinto, Alfarería, Nuestro Padre Jesús Nazareno, Pagés del Corro, Puruñuela, Manuel Pareja Obregón, Manuel Arellano (entrée à l’hôtel Triana), Clara de Jesús Montero, Procurador et Castilla, qui fera son entrée vers une heure et demie de l’après-midi. Cet itinéraire peut être modifié en fonction du nombre de personnes handicapées demandant la communion.



Tous les frères et sœurs de La O sont invités à participer et à prendre part à la procession, ainsi que tous les paroissiens et dévots qui le souhaitent, en portant de la cire allumée ou à l’endroit qui leur est commodément assigné. De même, les garçons et filles de moins de 8 anspeuvent accompagner le Saint-Sacrement habillés en enfants de chœur ou portant leur baguette. Il a également été prévu que les garçons et les filles qui vont recevoir leur première communion cette année puissent venir vêtus du costume correspondant, apparaissant ainsi dans la procession.

Une belle façon traditionnelle de signifier l’importance du passage de Dieu dans les rues de la paroisse est la procession de l’église. l’ornementation des balcons et des façades, la décoration des vitrines, ainsi que l’installation d’autels éphémères au passage de la procession, comme cela se produisait aux XVIIIe et XIXe siècles, lorsque les corrals voisins étaient entièrement décorés pour recevoir Jésus au Saint-Sacrement, ce qui constituait une véritable fête fraternelle. La Confrérie demande que les familles ou les entités qui souhaitent installer un autel le communiquent à l’Archiconfrérie, en vue de la planification de la procession.

La procession

Le cortège du cortège des personnes handicapées est ouverte par un acolyte qui porte la cisaille. qui annonce le passage du Seigneur. Il est suivi d’une députation, puis l’écriture sacramentelle, accompagnée de deux chandeliers, indique la direction dans laquelle le Seigneur passe.

Après l’écriture, il y a des paires de frères et de paroissiens portant de la cire rouge allumée, les représentations des confréries de notre paroisse, le livre des règles de l’Archiconfraternité porté par un porteur et accompagné de quatre bâtons, la bannière corporative avec le même accompagnement et une présidence avec quatre officiers, parmi lesquels doit se trouver le Seigneur Lieutenant du Frère Aîné, laissant vide la place centrale de la procession, car la présidence de la procession est assurée par Sa Divine Majesté, qui se rend sous un dais, précédée de lanternes, d’acolytes portant la croix paroissiale, de chandeliers et d’encensoirs, ainsi qu’accompagnée de servants d’autel qui portent ce qui est nécessaire au développement du culte eucharistique dans les foyers : coussin, sac à corporal, autel portatif et chandelier.

La procession se termine avec les fidèles et les dévots derrière le dais et la fanfare, qui contribue de manière significative à la solennisation de la célébration en jouant des marches processionnelles et en défilant devant la Sainte Eucharistie après la bénédiction à la porte de l’église paroissiale à la fin de la célébration.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *