ven. Fév 23rd, 2024

Après une semaine sans jouer, Denver a rassuré ses fans avec une victoire autoritaire de près de 30 points sur les Timberwolves. Cela grâce à Anthony Edwards et Kyle Anderson qui ont tenu le premier quart-temps (26-23). Nikola Jokic a fait la différence dans le deuxième quart-temps, et était déjà en double-double (13 points, 10 rebonds) à la mi-temps (55-44).

Minnesota démarre mal la deuxième mi-temps, les Nuggets sont toujours concrets et l’écart s’envole : de +15 au début du troisième quart-temps, le plus gros écart du match, il passe à 25 et même à 29 en fin de période (87-58). Deux fautes rapides amènent Jokic sur le banc, mais les Wolves n’ont pas de joker à jouer dans la dernière manche, dominée par Jamal Murray et le turnover du banc.

Denver – Minnesota 109-80 (1-0). Score : 24 Murray, 18p+11r Porter Jr, 15 Caldwell-Pope, 14 Brown, 13p+14r Jokic, 13 Gordon pour les Nuggets ; 18 Edwards, 12 Nowell, 11p+10r Towns, 11 Anderson, 8p+13r Gobert pour les Wolves.

Lire aussi:  Étrangers, diplômés et capacité : les nouvelles hypothèses de A2 aux séries interrégionales

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *