lun. Mar 4th, 2024

Le match s’annonçait complexe et il l’a été. Legnano n’a pas eu la vie facile face à une formation qui a dû composer avec deux absences de taille, Balanzoni et Antelli. Marini et Minoli ont fait des heures supplémentaires, avec tant de minutes sur le terrain et une fatigue qui s’est fait sentir dès le troisième quart-temps.

Le début des Chevaliers est fulgurant avec Sacchettini et Mazzantini pour griller des points en attaque, mais après le premier passage à vide, Omegna commence à trouver le chemin du panier notamment avec Picarelli pour une première période qui se termine sur le score de 22-13.

Les garçons du coach Quilici se révèlent bons pour profiter des inattentions de l’adversaire, notamment avec Picarelli (18 points et 6 fautes concédées) et Torgano (11 points). Après 20 minutes, Legnano a réussi à arriver à la pause avec une avance de 15 points à 47-32, grâce à la précision sur le terrain du capitaine Casini et à l’efficacité de Diego Terenzi qui s’est montré réactif et très ingénieux.

Le début du troisième quart-temps est à l’avantage des Piémontais. Un 8-0 et l’entraîneur Eliantonio est contraint d’ajuster quelque chose. Legnano se remet sur les rails jusqu’à 67-53 à la 30′, grâce aussi et surtout au changement de rythme imposé par Tommaso Marino (17 points et 5 passes) et au mélange de jeu défensif et offensif de Diego Terenzi. Le gardien des Chevaliers s’est montré, une fois de plus, à la hauteur. En fin de match, les statistiques font état de 16 points et 9 rebonds, sans jamais baisser les bras, faisant la différence d’abord d’un point de vue défensif.

Lire aussi:  A2 - La chute du GTG Pistoia conduit l'Acqua S.Bernardo au match 4

Et si le troisième quart-temps est tout à fait regardable, la dernière fraction du match commence à montrer de la fatigue. Dans les premières minutes, les deux équipes peinent à trouver le panier et à proposer un niveau de jeu acceptable. Legnano en profite cependant pour réaliser un gros partiel qui, en fait, coupe Fulgor aux genoux.
Marcos Casini profite de toutes les opportunités qui se présentent à lui, pieds au plancher, et augmente ainsi rapidement l’avance, jusqu’à +24 au final.

Legnano fait un pas en avant, atteignant 34 points au classement et laissant Omegna bloqué à 32. Lors de la prochaine journée de championnat, les hommes d’Eliantonio devront effectuer un déplacement aussi court que complexe à Gallarate.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *