ven. Mai 24th, 2024

L’entretien du gazon n’est pas difficile, il suffit d’être cohérent, de suivre quelques conseils et en peu de temps vous aurez un jardin verdoyant. Voici quelques conseils pour l’entretien de la pelouse au printemps

Les mois de printemps, avec leurs températures plus élevées et leur ensoleillement, vous permettent de passer plus de temps dans le jardin. Nombreux sont ceux qui se concentrent sur les l’ameublement comme des chaises, des tables ou des fauteuils à bascule, d’autres se lancent dans le jardinage en s’occupant de leurs plantes préférées comme les les orchidées et des azalées. Tout en ayant un jardin avec les indispensables et colorés, un aspect à ne pas négliger est la pelouse.

L’herbe envahissante ou jaunie peut donner à l’extérieur un aspect négligé et rendre l’aspect de la maison plus difficile à entretenir. semis. Mais leentretien de la pelouse n’est pas exigeant, il suffit d’être cohérent, de suivre les conseils et en peu de temps vous aurez un jardin verdoyant et luxuriant. Voici quelques conseils.

Comment couper l’herbe

Pendant l’automne et l’hiver, il est difficile de tondre l’herbe, mais pour avoir un jardin beau et bien rangé, la tonte au printemps est indispensable. A cette occasion, la tonte doit être laissée à une hauteur d’environ 4 cm. Pendant les mois les plus frais, l’opération doit être répétée tous les dix jours. Cette opération permet de débarrasser la pelouse de l’herbe sèche ou jaunie et de favoriser la reprise végétative.

Avec l’arrivée des mois chauds, la tonte doit être intensifiée car l’herbe pousse plus vite, l’intervalle est d’environ six à sept jours et la coupe peut être abaissée à 3,5 cm. Il est conseillé d’utiliser la tondeuse aux heures les plus chaudes et surtout lorsque le tapis est complètement sec. Un sol humide ou fraîchement arrosé peut être sujet à la formation de creux.

Fertiliser la pelouse

La fertilisation permet à l’herbe de pousser et d’avoir sa couleur vive caractéristique. A effectuer tous les quinze jours et après la tonte du gazon, il est préférable d’utiliser l’engrais idéal à libération lente pour éviter la formation de mousse.

Irrigation

Au printemps, avec les températures élevées, le risque de dessèchement et de jaunissement du gazon est élevé. l’arroser une fois par semaine. L’intensité de l’arrosage doit être stable en fonction des précipitations et de la période, et il ne faut pas oublier d’arroser tôt le matin ou le soir pour éviter que la chaleur n’évapore l’eau et rende l’arrosage inutile.

Récolte de l’herbe

Lorsque l’herbe est coupée, des résidus sont invariablement laissés à la surface. L’outil qui permet de les enlever facilement est le râteau. Grâce à sa forme, il permet non seulement de garder la pelouse propre, mais aussi d’enlever tous les débris qui s’y accumulent. Si vous avez peu de temps libre mais que vous ne voulez pas négliger votre pelouse, vous pouvez essayer la technique du mulching utilisée sur les terrains de golf.

Avec des températures plus élevées, les conditions météorologiques permettent au substrat d’absorber le gazon sans dommage. L’important est de ne pas dépasser 30 % de la hauteur de la tige, de passer la tondeuse fréquemment et lorsque le gazon est sec afin d’assécher rapidement les résidus.

Produits d’entretien du gazon en ligne

  • Râteau à largeur variable
  • Engrais pour gazon
  • Tondeuse à gazon
  • Arroseurs de jardin

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *