sam. Fév 24th, 2024

Un moment très important dans la jeune histoire de la Dinamo Femmes arrive à Campobasso, où il sera engagé dans la LBF Final Eight de la Cppa Italia. Le moment est souligné dans la conférence de presse de présentation par l’entraîneur Antonello Restivo. Le bal des deux matchs est fixé au jeudi 30 mars à 15h00 contre l’Allianz Geas Sesto S. Giovanni.

Jouer notre basket. « C’est un pas historique que nous avons fait, aucune équipe sarde n’a jamais atteint un tel niveau, il est juste de souligner tout le travail accompli. Nous nous préparons avec beaucoup de joie, j’ai toujours dit que je recherchais cette conscience qui vous amène à vivre dans le présent et qui ne vous fait pas penser aux choses qui nous entourent. Nous l’avons vécu avec toutes les compétitions et cela nous donne l’opportunité de jouer notre basket. Nous irons là-bas avec cette idée. Nous n’avons pas affaire à une équipe facile, l’une de ses caractéristiques est de rester au dessus de l’adversaire, nous n’aimons pas beaucoup cela mais nous resterons sur le ballon.

Les perspectives mentales et physiques de l’équipe. Après Faenza, nous n’avons pas été brillants sur le plan physique, mais nous avons retrouvé cette brillance. D’un point de vue physique, nous allons bien, quand vous allez en play-offs ou en 8e de finale, il n’y a pas de problème. D’un point de vue mental, nous sommes en bonne forme, nous faisons un bon championnat, nous n’avons jamais eu pour objectif que de jouer du bon basket et d’aller chercher le bonheur. Nous sommes heureux.

Lire aussi:  Grèce, Giannis Antetokounmpo renonce à la Coupe du monde 2023

La conscience de tous. « Toffolo joue bien ces derniers temps, il progresse beaucoup. Ciavarella a un peu de mal physiquement, mais mentalement, dans ce type de compétition, il va certainement nous apporter beaucoup. Nous sommes conscients de ce que nous pouvons faire, il ne s’agit pas de gagner la Coupe d’Italie, mais de jouer au basket comme nous le faisons depuis le début. Dans ces compétitions, nous avons tendance à moins siffler, à mon avis nous devrions punir davantage, mais nous allons nous amuser. Geas a suivi un chemin similaire au nôtre, ils jouent un basket très intense, mais nous sommes prêts et nous l’avons toujours prouvé ».

Opposant. « Geas essaie aussi de ralentir le rythme des autres équipes, ils prennent souvent des rebonds offensifs à 3 et essaient de bloquer la contre-attaque. Il sera important de contrôler les rebonds. Je pense que ce sera un match assez nerveux, mais nous devons essayer de mettre l’accent sur la confiance que nous avons dans notre basket et ne jamais avoir peur de jouer. Je m’attends à un match avec des filles très concentrées et à un bon match pour nous, nous essaierons de ne pas perdre notre fluidité.

Ce qui a manqué lors du précédent défi contre Geas. « Nous n’avons pas été très agressifs, nous n’avons pratiquement pas joué ce match, nous l’avons annulé mais de manière très calme parce que nous étions conscients de ne pas l’être. Nous nous attendons à ce qu’ils soient capables d’arrêter Debora et Makurat, nous devrons être prêts défensivement ou avoir cette agressivité qui vous permet d’avoir plus d’énergie en attaque. C’est ce que nous devons rechercher dès le début, nous devons être connectés en permanence.

Lire aussi:  LBA - Pesaro, Austin Daye : "Je vais tout donner pour atteindre les playoffs".

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *