mar. Fév 27th, 2024

La FIP travaillerait sur de nouvelles règles de recrutement pour les championnats seniors masculins 2023/24. Les nouveautés toucheront les domaines sportifs suivants : 1) restrictions d’affiliation pour les étrangers ; 2) utilisation de joueurs mineurs ; 3) capacité des installations. Ce sont les propositions fédérales qui seront discutées pour la prochaine année sportive concernant l’A2 et les nouveaux championnats Elite B et interrégionaux, selon Giuseppe Sciascia sur SB.

SÉRIE A2 – Confirmation du format actuel de l’éligibilité avec 2 étrangers et 2 visas non UE, excluant l’hypothèse de l’ajout du troisième étranger supposé ces derniers mois. Il y a un raisonnement sur le front des moins de 18 ans, dans l’hypothèse initiale il y avait l’idée de réinitialiser la contrainte des 3 jeunes joueurs sur la liste remplaçables par la taxe de luxe progressive, laissant la faculté d’engager 10 seniors. La proposition de la LNP est de maintenir le format actuel, en déplaçant la limite des moins de 21 ans à 21 ans (donc avec le millésime 2003). Capacité minimale de 2000 places.

SÉRIE ELITE B – La nouveauté du troisième championnat national concerne la possibilité d’inscrire un étranger non formé, uniformisant ainsi les règles de toutes les ligues inférieures à A et A2 (aujourd’hui, le championnat B est le seul à ne pas permettre l’inscription d’étrangers). Toutefois, la même règle s’appliquera que pour les championnats régionaux, de sorte que l’étranger non formé devra être membre de l’Union européenne ou en possession d’un visa non lié au sport : les quotas fixés par le CONI pour chaque saison sportive ne peuvent pas inclure d’autres visas afin d’ouvrir le B d’Elite aux joueurs non européens. Le dialogue est également en cours sur le front des moins : excluant la confirmation du format actuel avec l’obligation de 3 jeunes joueurs, la LNP propose d’emprunter ce qui se fait déjà en A2 en remplaçant l’obligation par la taxe de luxe progressive pour les 3 nés en 2003 et suivants. Mais il y a aussi ceux qui font l’hypothèse d’une libéralisation avec 10 seniors, laissant la faculté maximale de choix. Capacité minimale de 1000 places.

Lire aussi:  Matteo Spagnolo : "Alba Berlin, un choix facile, une excellente opportunité".

SÉRIE B INTERRÉGIONAL – Les règles d’engagement du nouveau championnat interrégional dont l’organisation sera divisée en deux entre le Secteur Compétitif (pour la composition des tours) et les Comités Régionaux (qui s’occuperont de l’organisation du format des Conférences avec 8 tours de 12 équipes et 4 Conférences de 24) sont déjà contenues dans une proposition de délibération datée de novembre 2022 qui sera soumise à l’examen du Conseil Fédéral. En résumé : une affiliation régionale, pas de limite d’âge (même 10 seniors sont possibles), un maximum d’un étranger non formé sans visa (aujourd’hui en C Gold, 2 sont autorisés), l’obligation de tournage TV et de statistiques avec play-by-play, pas de cautionnement, et une capacité minimale de 250 places.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *