lun. Mar 4th, 2024

Le joueur de champ de Detroit-Mercy s’est arrêté à trois points du record légendaire de Pete Maravich et ne participera à aucun tournoi d’après-saison.

Bien qu’il n’ait pas battu le record NCAA des points marqués, qui est resté à 3667 avec la signature de Pete Maravich, le fait d’être seulement à trois points derrière ne laisse aucun doute sur le fait qu’il est le meilleur joueur de l’histoire de la NCAA. Antoine Davis restera une sorte de légende pour le monde universitaire américain qui se prépare à la March Madness, mais en attendant, après une défaite contre Youngstown State en quart de finale du tournoi de conférence, il a dû dire au revoir au petit voltigeur des Titans qui arrive à la fin de sa dernière année en tant que senior

Cinq saisons à Detroit-Mercy avec une moyenne de 25,4 points, le sommet juste au moment des adieux puisqu’il a terminé la saison à 28,2 (meilleur marqueur de toute la NCAA) avec quatre sorties à plus de 40 en 33 matchs joués. Né au Texas en 1998, il va maintenant tenter de frapper au monde de la NBA, mais bien qu’il jouisse d’une certaine notoriété, il est difficile d’imaginer une franchise investir dans un choix, même au second tour, alors deux voies s’ouvrent à lui : celle du training camp, et d’une possible place en G-League, ou celle européenne où il pourrait devenir l’un des outfielders les plus électrisants de tout le continent.

Il a terminé la saison avec 41% de réussite au-delà de l’arc avec 11,7 ( !) tentatives par match et est presque automatique de la lunette (90,7%) et si les qualités de buteur ne peuvent être remises en question, la perplexité quant aux capacités de jeu et à la façon dont il gère les possessions est légitime. Dans l’ensemble, on peut le considérer comme un pari, même s’il aura 25 ans début octobre, car il en sera à sa première expérience hors du monde américain et sans les conseils de son père Mike qui l’avait recruté en 2018 alors qu’il venait d’être nommé coach de l’Université du Michigan.

Lire aussi:  Serie A2 Old Wild West 2022/23 - Résultats journée 20

Mais quel que soit son avenir, il fait partie de ces figures qui incarnent parfaitement la mythologie de la ligue universitaire américaine, une superstar dans une réalité minuscule qui a frôlé un record légendaire. Bonne chance dans ta carrière pro Antoine, de la part d’un noctambule qui s’est entiché de l’Horizon League pendant des années à cause de tes chiffres

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *