ven. Mai 24th, 2024

Une équipe de basket-ball féminine de l’Alabama n’a pas reçu le trophée pour avoir remporté le championnat scolaire de Hoover City après avoir battu les équipes masculines inscrites au tournoi, ce qui a suscité l’indignation en ligne grâce à un article de deadspin.com. Et de découvrir une histoire à la limite du surréalisme.

L’équipe a été informée qu’elle perdrait le droit de s’entraîner dans le gymnase habituellement utilisé. [il campo al coperto della struttura di Hoover] si elle n’acceptait pas de jouer dans une ligue masculine.

Forcées d’accepter, elles ont remporté le championnat et se sont vu refuser le trophée, qui a été attribué aux garçons, qui, pour être clair, ont été battus par les filles lors de la finale du championnat.

Jayme Mashayekh, mère de l’une des joueuses de cinquième année de l’équipe féminine de Hoover, a expliqué sur son profil Facebook le parcours louable de l’équipe qui a remporté le championnat : « Ces filles jouent ensemble depuis trois ans dans une ligue féminine compétitive représentant Spain Park. Elles sont en cinquième année dans le système scolaire de Hoover. À la mi-saison, on leur a dit qu’elles ne pouvaient pas utiliser les gymnases de Hoover pour leurs entraînements, à moins de payer pour jouer dans la Hoover Recreation League.

On leur a dit que pour rester ensemble en tant qu’équipe, elles devaient jouer à un niveau plus élevé lors des compétitions et jouer avec les garçons de cinquième année. Tout au long de la saison, les filles se sont retrouvées en milieu de classement, perdant plusieurs matchs d’un point. Jouer avec les garçons était un défi qu’elles ont accepté de relever.

Cela a fait d’elles de meilleures joueuses et une meilleure équipe. Avant le championnat, on leur a dit qu’elles pouvaient jouer là-bas, mais que si elles gagnaient, elles ne pourraient pas remporter le trophée. « Ici ? Quoi ? » Qu’ont-ils fait pour être bannis ? N’ont-ils pas payé leur cotisation ? N’ont-ils pas joué à un niveau supérieur à celui de leurs concurrents ? Oh, est-ce parce que ce sont des enfants ?!?! Il est donc certain que ces filles de CM2 ont joué de tout leur cœur, ont tout laissé sur le terrain et se sont battues contre leurs homologues masculins pour s’entendre dire : « Non, désolée, vous ne comptez pas ».

Dans un souci de transparence, les organisateurs du tournoi ont publié une note indiquant que l’entraîneur (des filles) savait qu’elles ne seraient pas récompensées pour leur victoire parce qu’elles étaient, littéralement, hors de la ligue des équipes masculines, puisqu’elles étaient « invitées hors de la ligue ». Après de nombreuses protestations qui sont devenues virales sur les médias sociaux, la ligue Hoover a désigné l’équipe féminine comme gagnante, mais sans préciser si elle avait reçu un prix.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *