sam. Avr 13th, 2024

Le petit socle de l’ostensoir eucharistique de la confrérie du Cerro del Águila est revenu à la paroisse de Los Dolores. Il a été restauré ces dernières semaines dans l’atelier de la technicienne en dorure et polychromie Rosa Guerrero. Il s’agit d’un ancien socle en bois doré, aux lignes simples, datant de la fin du XIXe siècle, avec des motifs gravés d’ornementation végétale dans la partie centrale, que la confrérie utilise habituellement pour ces actes d’adoration eucharistique, donnant ainsi plus de hauteur et de visibilité à l’ostensoir de Seco Velasco dans lequel le Saint-Sacrement est exposé et adoré.

La base, dont la structure était cassée et qui manquait de gréement dans presque toutes les zones, a d’abord été nettoyée pour enlever la poussière et la graisse qui s’étaient accumulées au fil des ans. Après avoir nettoyé la pièce et retiré les pièces de gréement qui étaient sur le point de tomber, les fissures et les joints ouverts ont été scellés à l’aide de fil de coton et de colle, de manière à ce que la structure puisse être réassemblée. L’étape suivante a consisté à réintégrer le gréement manquant, à le réaffûter et à le poncer afin qu’une fois cette phase achevée, la vasque puisse être appliquée pour recevoir l’or. À cet égard, il convient de noter que différentes teintes de la vasque ont été mélangées afin que la couleur de l’or corresponde à celle de la pièce. Enfin, une fois l’or placé, il a été traité de manière à ce qu’il soit intégré à la pièce et homogène. Conformément aux souhaits de la confrérie, la restauration et la conservation de l’œuvre ont toujours été effectuées dans le respect des valeurs et des caractéristiques antiques de la pièce, à la main, sans aucun produit de synthèse et en utilisant de l’or 23 3/4.

Lire aussi:  Le conseil d'administration de Baratillo approuve l'initiative visant à reproduire le diadème de la Pietà en or.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *