mer. Mai 29th, 2024

Bradley Beal est resté l’un des rares joueurs de la NBA à pouvoir se qualifier de  » man-whore « , mais son passage à la Washington est peut-être destiné à prendre fin dès l’été prochain. La raison : après dix ans de fidélité aux Wizards, aucune équipe n’a été construite autour de lui pour prétendre au titre NBA.

« Je suis patient, mais il arrive un moment où il faut être un peu égoïste et tracer une ligne dans le sable, c’est sûr…« , a déclaré Beal dans une interview avec Marc J. Spears de Andscape. « Donc, j’ai des pensées dans ma tête, mais en même temps je reste dans le présent, engagé avec ce que nous avons et ce que nous faisons et ne pas être pris dans les rumeurs, prendre un jour à la fois, et contrôler ce que je peux contrôler.

J’ai le sentiment d’avoir accompli une bonne partie de ma carrière. J’ai été All-Star, All-NBA, avec une moyenne de 30 points dans la ligue. C’est juste, ‘OK, qu’est-ce que je peux faire maintenant ? Gagner au plus haut niveau, jouer des matchs importants, gagner plusieurs séries éliminatoires, atteindre les finales, gagner une finale…. C’est ce que je veux faire. C’est le but. »

Ce que les Wizards ont jusqu’à présent manqué sans équivoque : ils n’ont gagné que trois séries de playoffs au cours des dix dernières années sous la direction de Bradley Beal et ont manqué la post-saison lors de trois des quatre dernières. Cette saison, ils ont remporté 10 de leurs 14 derniers matchs avant la pause des étoiles, mais ils ne sont toujours que neuvièmes à l’Est, en position de ne faire que le play-in.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *